Université Lyon 1 : Championne de France de dépôt de brevets !

Ecrit par

On oublie souvent que les universités françaises, connues pour leurs diplômes, jouent un rôle important dans la recherche. Le palmarès annuel des déposants de brevets a été publié et l’Université Lyon 1 apparaît en tête de liste.

Le talent des étudiants français ne nous étonne plus et ces derniers créent de nombreuses applications et autres inventions pour améliorer la vie étudiante. Dernièrement, meltyCampus vous racontait l’histoire d’étudiants en droit qui ont créé une appli pour réviser leurs partiels. Une idée qui a ravi les étudiants. De nombreuses universités accueillent dans leurs locaux de nombreux laboratoires et autres salles de recherches. Sont-elles utiles ? Font-elles avancer la science ? Plus d’inquiétude à avoir ; votre argent est investi correctement et le 30ème Palmarès annuel des déposants de brevets le prouve. Le site Lyon-capitale revient sur la place d’une de ses universités qui s’est distinguée dans le classement : l’université Claude Bernard dite Lyon 1. Le 10 avril dernier, l’Observatoire de la propriété intellectuelle a publié les résultats de ce classement et alors que la plupart des déposants de brevets seraient des groupes industriels, Lyon 1 apparaît comme la seule université française faisant partie des 50 premiers du palmarès. Certains chercheurs justifient cette position en affirmant que : "cette première place en termes de dépôt de brevets permet d’affirmer le fort potentiel des 69 laboratoires de recherche de Lyon 1". Avec près de 47 brevets déposés, nous ne sommes pas étonnés de constater que Lyon 1 apparaît comme l’une des premières universités françaises dans le domaine des dépôts de brevets.

Université Lyon 1 : Championne de France de dépôt de brevets !

De nombreuses universités veulent développer leurs recherches vers l'innovation et Paris-Dauphine avait même proposé à ses étudiants un voyage en Chine centré sur l'innovation et les technologies. L’université Lyon 1 se décrit comme tournée vers l’innovation : en accueillant près de 2900 enseignants-chercheurs, elle fait de la recherche son domaine de prédilection. Aucun domaine n’est laissé de côté et l’université s’intéresse aux sciences de la santé, de la technologie ou encore du sport. Olivier Tillement, un chercheur en chimie de l’université, qui a déposé à lui seul 7 brevets cette année, tient à confirmer que ses recherches font avancer les choses notamment dans le domaine du traitement des cancers.

Source : http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Actualites/Sciences/Lyon-1-1ere-universite-francaise-dans-les-depots-de-brevets