Les doubles licences ont la cote

Ecrit par

La faculté est souvent décriée. Depuis plusieurs années une filière d'excellence se forme dans les murs de l'université, les doubles licences séduisent les étudiants. meltyCampus vous en dit plus.

Pendant l'année de terminale beaucoup de lycéens ne savent pas quoi mettre dans le portail Admission Post-Bac, qui n'est pas que pour les lycéens comme meltyCampus vous l'a dit. Quoi faire comme études ? On est tous passé par là, c'est un choix cornélien et décisif pour l'avenir. L'université est souvent l'endroit rêvé pour les étudiants les plus hésitants. Si votre cœur balance entre deux matières, la double licence peut vous ravir. Les doubles licences est une filière d'excellence, c'est pour cette raison que contrairement aux autres licences, cette formation est très sélective. Par exemple dans le quotidien Le Monde on apprend que la double licence Sciences et sciences humaines et sociales de l'université Pierre-et-Marie-Curie n'acceptent que 10% des candidats. En 2010 la France comptait 30 bi-licences différentes réparties entre 12 universités. Elles séduisent de plus en plus de monde, ça permet aux étudiants de valider deux diplômes universitaires en trois ans. Ces bi-cursus attirent les étudiants les plus assidus. Le rythme de travail est très soutenu, de 30 à 40 heures par semaines. Les doubles licences comment ça fonctionnent ? L'accès dans ce cursus se fait bien entendu avec l'obtention du baccalauréat et avec un très bon dossier ! Avec un excellent dossier et une mention au BAC vous pouvez espérer obtenir un entretien et être accepté. Une lettre de motivation est également parfois demandé, il faut savoir expliquer ses raisons et son choix.

Les doubles licences ont la cote - photo
Les doubles licences ont la cote - photo
Les doubles licences ont la cote - photo

Ces filières sont très demandées, pour intégrer Paris-X Nanterre spécialité en droit et langues, ils sont 4.500 au test de langue pour 80 à 120 places... ''Nous respectons la procédure d'admission post-bac, simplement, nous réservons ces filières aux étudiants les plus motivés, puisqu'elles réclament une grande capacité de travail'', explique au Figaro Jean-Claude Colliard, l'ancien président de l'université Panthéon-Sorbonne. Ces doubles-licences apportent double compétence et de savoir, ce n'est pas négligeable pour la recherche d'un emploi. Les étudiants doivent être déterminés, ''il est en effet demandé aux étudiants un investissement plus important, ainsi qu'une certaine maturité. Bien que bénéficiant d'aménagements horaires, ils doivent fournir plus d'efforts que les autres et passer d'une matière à l'autre dans la même journée'' estime dans Le Monde Fabrice Chemla, vice-président chargé de la formation à la fac de Pierre-et-Marie-Curie. Attention futurs étudiants toutes les doubles licences ne figurent pas sur le site de l'APB, qui est bien pratique selon un témoignage. Alors si ça vous intéresse guetter les sites des universités !