Forum EIP à Epitech, Visual LSF nous donne ses impressions ! (Exclu)

Ecrit par

En fin de semaine dernière, meltyCampus est allé faire un tour au Forum EIP d'Epitech. Voici les impressions de Visual LSF, le coup de cœur du jury et un des gagnants du trophée.

La semaine dernière, Epitech vibrait au rythme du forum EIP. Les étudiants en cinquième et dernière année ont tous présenté leur projet accueilli avec beaucoup d’enthousiasme par les professeurs, autres étudiants et membre du jury. D'ailleurs, meltyCampus y attache un sentiment tout particulier puisque Jérémy Nicolas, le co-fondateur de meltyNetwork faisait partie du jury. Quoiqu'il en soit, toute la semaine nous vous proposons de découvrir les impressions de 6 projets. Les trois gagnants mais également trois autres concepts qui ont particulièrement attiré l'attention. C'est notamment le cas de Visual LSF. Ce projet est un logiciel éducatif et interactif pour apprendre la Langue des Signes Française.

Forum EIP à Epitech, Visual LSF nous donne ses impressions ! (Exclu)
Forum EIP à Epitech, Visual LSF nous donne ses impressions ! (Exclu)

Maxime Zopfmann a accepté de répondre à nos questions. Tout comme Thibaud qui nous racontait son dernier jour de Piscine à Epitech, Maxime d'abord voulu nous expliquer que son projet "a gagné un trophée au Forum EIP". Maxime est très fier de son projet qu'il nous explique très simplement. "Au début, on voulait lier la technologie à la communauté. On a cherché un domaine qui n'était pas vraiment touché par l'informatique. On s'était lancé dans la vision, mais le langage des signes n'est pas vraiment représenté dans l'informatique." Alors que le groupe Visual LSF a été le coup de cœur du jury, un chose qui a "très surpris" Maxime et son équipe, ils n'ont pas encore réfléchi à l'avenir du projet. "La première échéance est la soutenance finale de tech 5, on s'est engagés jusque là. Ensuite après avoir fini nos études, nous n'avons pas encore définit ce que nous allons faire. Soit on reste sur le sujet soit on se dirigera plus vers la technologie." Ils auront encore le temps d'y réfléchir. Bravo à ces étudiants d'Epitech !