Faluche : 5 bonnes raisons d'en faire partie

Ecrit par

Sur meltyCampus nous vous parlons régulièrement des fraternités étudiantes aux Etats-Unis. Aujourd'hui, soyons chauvin, soyons français, parlons faluche !

"La faluche qu'est-ce que c'est ? " - C'est une coiffe qui permet d'identifier les faluchards entre eux. "Les faluchards d'accord, mais qu'est-ce que c'est ça encore ? " - Toi, t'as pas lu notre article sur les confréries à la française ! C'est pas grave va. On va dire qu'avant tout, les faluchards, ce sont des étudiants. Des étudiants qui forment une grande famille, un grand réseau de personnes qui portent un chapeau puis se rencontrent pour faire la fête et perpétuer une tradition. Mais attention, réussir sa scolarité est fondamental pour être membre à part entière de l'organisation. Assez de blabla, meltyCampus vous donne 5 bonnes raisons d'accrocher au concept.

1. C'est l'occasion de choisir votre deuxième famille

Faluche : 5 bonnes raisons d'en faire partie

Une fois baptisée, votre faluche devient votre passeport vers les rencontres, l'échange, le partage, la joie et la bonne humeur.

2. C'est une manière décalée d'apprendre à respecter autrui ainsi qu'un certain nombre de règles

Faluche : 5 bonnes raisons d'en faire partie

Les faluchards ont un code qu'ils doivent respecter. Tout bon faluchard se doit de connaitre et de se soumettre au Code de la faluche Cristolienne

3. Vous allez apprendre à faire la fête

Faluche : 5 bonnes raisons d'en faire partie

Chaque semaine et week-end sont organisés apéritifs et rencontres. Et comme le veut la tradition, à vous de prouver votre amour de la bouteille.

4. La faluche, c'est sexy !

Faluche : 5 bonnes raisons d'en faire partie

Une fois votre faluche sur la tête, vous remarquerez assez vite que vous ne laissez pas les autres indifférents. Un bon moyen pour séduire !

5. "Un bizutage ? Non non, on parle de baptême ! "

Faluche : 5 bonnes raisons d'en faire partie

Si un baptême a effectivement lieu pour valider ou non votre entrée dans le monde des faluchards, il n'a rien de commun avec les bizutages extrêmes que l'on peut parfois voir en France ou aux Etats-Unis. Il n'est nullement question de perdre un testicule par exemple…