Facebook, Twitter : Les ennemis des examens ?

Ecrit par

Une étude américaine révèle que les réseaux sociaux, si utilisés par la génération Y, seraient en réalité un piège pour les étudiants. meltyCampus vous en dit plus sur cette enquête détonante.

Il y a quelques jours meltyCampus se posait déjà la question de l’effet des réseaux sociaux sur la concentration des étudiants. L’étude menée par l’équipe Miriam Hospital et publiée par le Hoffington Post, semble confirmer l’effet nuisible des médias dans les études supérieures. Cette expérience a été menée aux Etats Unis sur 483 étudiantes en première année. Les chercheurs ont observé durant plus de six mois la relation de ces jeunes filles avec 11 types de médias : internet, télévision, téléphone, SMS, magazines, journaux, livres, films, musiques et jeux vidéo. Chaque étudiante passe donc, en moyenne, 12 heures par jour sur un média avec une préférence pour leur téléphone portable, les réseaux sociaux, les films et la télévision.

En plus de ces observations, les scientifiques ont étudié l’effet psychologique et sociologique des réseaux sociaux et les résultats sont sans appel. Les étudiantes les plus ‘’connectées’’ sont aussi les moins assidues, les moins concentrées et les moins motivées par leurs devoirs. Elles semblent aussi souffrir d’un manque de confiance en elle, en corrélation peut être avec un manque de sommeil. L’étude révèle en effet, que les médias ne cessent de grignoter du temps de repos. L’équipe Miriam Hospital souhaite ainsi interpeller les institutions pour qu’elles repensent leur façon d’investir les réseaux sociaux et internet. Certaines universités ont par exemple mis en place des pages Spotted à l'instar de l'université de Montpellier. Et vous pensez vous que les réseaux sociaux vous pénalisent dans vos études ?Spotted : Campus Montpellier remporte le plus de like sur Facebook

Facebook, Twitter : Les ennemis des examens ? - photo
Facebook, Twitter : Les ennemis des examens ? - photo
Facebook, Twitter : Les ennemis des examens ? - photo
Source : Huffington Post