Facebook : 7 choses que tu verras sur le site pendant cette période de Noël !

Ecrit par

Sur Facebook, la période de Noël transforme ton fil d'actu. Si tu observe attentivement, tu retrouveras des informations et des photos de saison. meltyCampus dresse la liste de ces 7 choses que tu verras sur le site pendant la période de Noël :

Aux alentours du Réveillon, tu vas voir ton fil d'actu se modifier sensiblement. Messages de paix et d'amour, grogneries diverses et sourires d'enfant vont dominer Facebook pendant quelques jours. Après comment survivre aux questions embarassantes du Réveillon, meltyCampus t'a dressé sur une idée de Studentbeans, meltycampus la liste de ces 7 sortes de messages que tu trouveras sur Facebook aux alentours de Noël :

1- Des gens pour se plaindre de leurs cadeaux

Ce n'est pas vraiment compatible avec l'esprit de Noël, mais en même temps, Facebook nous sert de défouloir toute l'année. Pourquoi se priverait-on d'y partager ses états d'âme une fois les cadeaux déballés ? 52% des Français ont revendus leurs cadeaux en ligne en 2011. Environ 48% d'entre nous continuent de trouver cette pratique choquante. Donc un conseil pour ne vexer ou ne peiner personne : si tu revends tes cadeaux de Noël, sois un minimum discret !

2- Le malchanceux qui est tombé malade juste avant Noël :

Il y a des personnes qui n'ont vraiment pas de chance. Attraper la grippe, une grosse angine ou un rhume carabiné juste avant les fêtes, quel dommage ! Si ton nez coule comme les chutes Victoria, meltyCampus n'a qu'un conseil pour toi : planque toi sous ta couette avec une tisane au miel, en attendant que ça passe. Bon courage...

3- Un salarié malheureux qui est de corvée pour le 25 décembre :

Si tu connais un collègue, un camarade ou un membre de ta famille qui est de corvée ce jour-là, pense à lui passer un coup de fil. Si tu es étudiant en internat de médecine et que la garde du 25 décembre est tombée sur toi, n'hésite pas à décorer ton bureau dans un esprit sapin de Noël. Au moins si tu ne maîtrise pas bien les points de suture, tu ne risques pas de t'ennuyer ce soir. Tu vas voir passer aux urgences toutes les disputes familiales et autres accidents d'ouverture d'huîtres.

4- Quelqu'un qui passe clairement un meilleur Noël que toi :

Ses cadeaux sont plus gros, son sapin est plus haut et son repas a l'air meilleur que le tien. Tu HAIS ce type. C'est le même qui gâche tes vacances annuelles à Trouville-les-bains avec ses photos de lui sur une plage des Maldives. Une seule parade contre cette redoutable engeance : coupe ton fil Facebook pendant le Réveillon, tu te fais du mal.

5- Quelqu'un qui passe clairement un pire Noël que toi :

Ce monde est cruel. Tu es partagé entre une compassion sincère et un certain sentiment d'auto-satisfaction. C'est un effet de contraste positif, tu relativises tes propres complications familiales au Réveillon de Noël. Les malheurs publics des uns sont utiles au autres. Retourne finir ta bûche, elle est en train de fondre.

6- Le malchanceux qui va tomber malade juste entre Noël et le jour de l'an :

En même temps, reprendre 5 fois de la dinde aux marrons est une pratique à risque. La population n'est pas assez informée sur le fléau des indigestions au Réveillon de Noël. Plus sérieusement, celui-là a plus de chance que son collègue qui a la grippe. Au moins, lui peut se faire chouchouter sans risquer de contaminer toute la maison.

7- Et bien évidemment, les mines ravies des enfants :

Que serait Noël sans une horde de marmot aux grands sourires émerveillés ? Nous parlons de ceux qui croient encore au Père Noël. Tu sais, ceux qui laissent des carottes et un verre de lait sur le rebord de la fenêtre pour les rennes ? Ceux qui ont encore l'âge d'essayer de ne pas s'endormir pour surprendre le Père Noël en flagrant délit ? Tu peux leur faire croire à peu près n'importe quoi. Tu remarqueras aussi que ce doit bien être la seule fois de toute leur vie où tous les membres de la famille se couvriront mutuellement pour leur mentir sans en éprouver le moindre remords.