Européennes 2014 : Victoire du FN, le GUD jubile

Ecrit par

Si certains déplorent la percée du FN aux élections européennes, d’autres se réjouissent et même, jubilent. Retour sur les faits avec meltyCampus.

Hier, le Front National a obtenu plus de 25% des suffrages aux élections européennes, et enverra donc entre vingt-trois et vingt-cinq députés à l’assemblée européenne. Du jamais vu en France, où jamais le parti d’extrême-droite n’avait réalisé une telle percée. Marine Le Pen savoure bien sûr l’instant mais elle n’est pas la seule : le GUD Lyon est très heureux aussi, et l’a fait savoir : dès 20h, l’association étudiante d’extrême-droite a tweeté "Contre l’#EuropeDeBruxelles, résistance européenne !" Et ils ne se sont pas arrêtés là : ils ont ensuite adressé un message narquois à la gauche : "Alors, les gauches, ça pique ?" et ont fini en beauté en provoquant d’abord Jean-Luc Mélenchon "Commence à penser à ta reconversion, Méluche !" puis Patrick Bruel et Bernard Henri-Lévy : "On nous informe que #Bruel et #BHL seraient partis dans un avion, direction le mur des lamentations". Très spirituel, vraiment. Pour plus d'informations, Extrême-Droite : le GUD, c'est quoi ?

Une tendance dans toute l'Union européenne

Trois pays en Europe ont enregistré une montée de l’extrême-droite : au Danemark, le Parti du peuple Danois a obtenu 23,1% des voix et est arrivé en tête du scrutin, en Autriche, le FPÖ, qui espère constituer un groupe avec le FN a obtenu 20% des voix, et en Grèce, la formation néo-nazie Aube Dorée a rassemblé entre 9 et 10% des voix. Un score bien entendu salué par leurs confrères néo-nazis français, le GUD Lyon, qui ont pour célébrer ceci, retweeté un message du "Fasciste Tradi" Léon Daurelle : "En Grèce, le parti néonazi Aube Dorée obtiendrait entre 8 et 10% des voix. OUPS." Si le FN a tout fait pour se racheter une conduite politiquement correcte, le GUD, association violente, antisioniste voire antisémite, homophobe, misogyne, demeure néanmoins le principal pôle militant de l’extrême-droite Française, et a même participé à la campagne de Jean-Marie Le Pen en 1995. Pour mémoire,le GUD avait notamment fait des siennes lors des manifestations contre le mariage Gay.