Études de médecine : Une licence à Rouen fait polémique

Ecrit par

Pourquoi la nouvelle licence de Médecine dérange-t-elle autant les étudiants de l’Université de Rouen ? meltyCampus vous dit tout.

Cette nouvelle licence est au départ le fruit d’une nouvelle expérimentation, comme l’autorise l’article 39 de la loi de Juillet 2013, pour remédier au gâchis engendré par la Première Année Communes aux Etudes de Santé. En effet, comme nous l'indique Paris-Normandie.fr, sur 1700 étudiants inscrits, seuls 219 sont intégrés en médecine et 145 dans les autres spécialités. Pour plus de détails, meltyCampus vous donne le numerus clausus de l'année 2014. Les autres peuvent au choix redoubler ou changer d’orientation. La solution proposée par Rouen est ainsi la création d’une Licence pour La Santé, à la rentrée 2014, qui accueillera 120 élèves et qui devrait déboucher sur soit un Master en Sciences, une école d’ingénieur ou une insertion professionnelle. En attendant l'ouverture de cette licence polémique, meltyCampus vous donne 5 astuces pour assurer en PACES.

L’idée semble tout à fait louable, mais plusieurs éléments dérangent les étudiants, à commencer par des conditions d’admission "illégales", car sélectives, selon Maxime Dumont, président de la Corpo-Santé de la faculté de Médecine de Rouen. Cependant, cela a été démenti par l’Université. Plus encore, la faculté de Médecine de Rouen ne disposerait pas d’assez de place accueillir cette nouvelle licence, et enfin, les débouchés restent encore totalement flous. Mais le véritable souci que rencontre ce projet, qui n’est toutefois pas rejeté par les étudiants, est sa mise en place trop hâtive qui explique tout ces dysfonctionnements.