Études de médecine : Moins d'1 étudiant sur 7 a réussi le test préalable en Belgique

Ecrit par

Ces résultats ne vont pas rassurer les étudiants belges car selon l’Académie de recherche et d’enseignement supérieur (ARES), ils ne sont que 13% à avoir réussi les épreuves préalables aux études de médecine.

Même si la PACES subit un renouveau dans sa notation et dans son programme, les universités continuent à proposer des cours d’été tandis que d’autres évaluent les étudiants par des QCM pour les préparer à la rentrée. Tu es belge (ou français cherchant à contourner le numerus clausus) et maintenant que tu as ton bac, tu souhaites faire des études de médecine dans une université de la Fédération Wallonie-Bruxelles ? Avant de commencer ton année universitaire, tu dois passer le fameux test préalable aux études de médecine mais pas d’inquiétude, ce n’est pas un réel test d’inscription qui sera décisif pour la suite. Créé par le ministre Jean-Claude Marcourt, il a pour but de préparer les futurs étudiants en médecine à appréhender cette année tant redoutée mais surtout à évaluer son niveau dans les différentes matières enseignées. Avec ce test, les étudiants passent six épreuves (maths, français, biologie, physique, chimie et anglais) et découvrent dans quelles matières ils se sentent à l’aise et dans lesquelles ils ont des faiblesses. Deux tests sont proposés aux étudiants, un, en début juillet et un autre début septembre. Rien n’oblige les étudiants à passer les deux mais le faire, permet à ces derniers de voir leur progression en deux mois. Les résultats du premier test qui a eu lieu le 2 juillet dernier sont enfin tombés et le site DH Belgique nous fait découvrir des résultats inquiétants. Selon l’Académie de recherche et d’enseignement supérieur (ARES) seul un étudiant sur sept, soit 13% d’entre eux ont obtenu une moyenne supérieure ou égale à 10/20. Cette année, 1 714 étudiants ont passé les épreuves et alors que le taux de réussite était de 26% l’année dernière, ils peinent à briller et ne sont que 4% à obtenir plus de 12/20.

Est-ce aussi grave que cela ?

Les étudiants ont prouvé qu’ils maîtrisaient correctement les matières d’anglais et de français mais ils ont eu de véritables difficultés dans les matières scientifiques et notamment en physique. Un constat qui est plutôt problématique pour des futurs étudiants de médecine. La moyenne de ce premier test est de 6,9/20 mais pour les étudiants belges concernés par ce test, il n’y a aucune raison de paniquer car vous allez pouvoir vous préparer au mieux pour le second, prévu le 4 septembre prochain. Toutes les informations sur l’inscription et le test sont détaillés sur le site du Test d’orientation du secteur de la santé et la date limite d’inscription est déjà fixée au 31 août 2014. Prenez ces résultats comme quelque chose de positif car vous saurez enfin quelles matières préparer avant la rentrée et ainsi éviter de rater sa première année comme de nombreux étudiants. Pour vous redonner le sourire, voici 5 vidéos hilarantes d’étudiants en médecine.

Source : http://www.dhnet.be/actu/belgique/moins-d-un-etudiant-sur-sept-a-reussi-le-test-prealable-aux-etudes-de-medecine-53c3d8ab35702004f7d5e004