Études de médecine : Les étudiants de l'UCL partent en grève !

Ecrit par

Une centaine d'étudiants en dernière année de médecine de l'UCL (Université Catholique du Louvain) en Belgique ont décidé de manifester lundi 27 octobre afin de protester contre l'épuisement complet des numéros Inami en 2018.

En Belgique, le numéro Inami permet aux étudiants en médecine (inquiets en province) d'exercer leur profession une fois le diplôme universitaire obtenu. Ce numéro garantit la fiabilité du médecin mais permet également aux patients d'être remboursés de leurs frais médicaux (prestation du spécialiste et médicaments). Néanmoins, seul un étudiant sur deux obtenant le diplôme de fin d'études entre 2015 et 2017 aurait la possibilité d'exercer sa profession après sept années d'études réussies. Le problème semble devenir de plus en plus grave, lorsque l'on sait que le nombre de numéros INAMI va vers un épuisement total pour 2018. Ce qui semble curieux lorsqu'un article du Soir nous informe que plus de 300 communes belges souffrent d'un manque de médecins généralistes. "Il est difficile d’avoir étudié pendant plusieurs année, puis de ne pas avoir accès à la profession. Mais le problème qui s'ajoute est que nous avons besoin d’une certaine régulation pour préserver la qualité des soins" souligne Anne Gillet vice-présidente de l'Association des médecins généralistes de Bruxelles, reprise par le site belge dhnet.

Études de médecine : Les étudiants de l'UCL partent en grève !

Les organisations réclament donc un numéro INAMI et une place de formation pour tous les étudiants diplômés en médecine, ainsi que la réalisation d'un cadastre actuel de la fonction et l'augmentation du nombre de places de stage disponibles. En mars dernier, la ministre de la Santé publique Laurette Onkelinx s'était engagée "à faire tout ce qui est en son pouvoir" pour que les étudiants en médecine et dentisterie diplômés d'ici 2020 obtiennent un numéro INAMI. Afin de lutter contre cette pénurie, les étudiants ont décidé de faire grève et de manifester sur le site des cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles devant les auditoires pour sensibiliser les patients, les professeurs, le personnel soignant mais aussi la population et les étudiants. Les étudiants de dernière année ne se présenteront pas sur leur lieu de stage (voici 10 leçons pour bien le finir)et voteront quotidiennement le report ou non de la grève en fonction des solutions proposées.

Source : http://www.dhnet.be