Études de médecine : L'hôpital des nounours de Lille cartonne

Ecrit par

Depuis hier, l'hôpital des nounours de Lille a ré-ouvert ses portes pour une semaine de banalisation des soins médicaux. Ayant pour but de rassurer les plus jeunes d'entre nous quant à l'attribution de soins médicaux, d'opérations ou de toute autre action médicale, l'initiative est une réussite. meltyCampus vous en dit plus.

Mise en place par les étudiants de médecine de toute la France, cette action de santé publique est à destination des enfants de grande section de maternelle et de CP. Ainsi, pendant une semaine (l'hôpital des nounours a ouvert ses portes hier (lundi) et les refermera vendredi), les plus jeunes vont pouvoir découvrir le monde de la santé à travers des actions ludiques et pédagogiques. Un bon moyen pour eux de dé-diaboliser l'univers médical, souvent source d'angoisse. Nous vous en parlions l'an dernier, la fac de médecine de l'UPEC accueillait un hôpital de nounours. Cette année, les équipes de La Voix du nord étaient à l'hôpital des nounours de Lille. Force est de constater que l'initiative est une franche réussite.

Études de médecine : L'hôpital des nounours de Lille cartonne

L'hôpital des nounours de Lille se trouve au sein même de l'université de médecine Henri-Warembourg (fait-elle partie des facs où l'on réussit le mieux en PACES ?). Trois salles sont affectées à l'accueil de ces patients assez spéciaux. Tout est mis en place pour rendre le décor le plus réel possible mais aussi le plus "accessible" possible pour les enfants. Ainsi, les médicaments sont remplacés par des bonbons et l'IRM est lui, fait de bois ! Une création des menuisiers de l'université, spécialement pour l'occasion. 150 à 200 étudiants en médecine accueillent, tour à tour, des centaines d'enfants de grande section et de CP. Consultation, opération, traitement, pose de plâtre, piqûre, voici tout autant de pratiques qui seront appliquées sur les nounours des enfants. Ces derniers, souvent fiers, ne repartiront pas les mains vides. Un sachet contenant kits d'hygiène, conseils et même un nouveau nounours, leur sera offert à la fin de la session.

Source : http://www.lavoixdunord.fr