Études de médecine : 10 trucs que tu gères comme dans Grey's Anatomy !

Ecrit par

Les études de médecine sont un long tunnel pour les étudiants. Dur d'être un carabin... mais Grey's Anatomy est là pour t'indiquer le chemin.

Les études de médecine sont longues et stressantes. Si cette filière est réputée pour ses fêtes étudiantes complètement déjantées, c'est parce qu'il faut bien relâcher la pression à un moment donné. Les étudiants en médecine passent leur vie en révisions. Ils sont toujours entre cours, bibliothèque et groupes de travail. La vie d'un carabin se résume souvent à trois règles d'or : travailler, travailler et travailler. Certains étudiants révisent même avec des organes en bonbons. Parce qu'il faut bien se faire plaisir aussi de temps en temps. Grâce à tes séries médicales préférées comme Grey's Anatomy, tu trouves l'inspiration pour gérer ces 10 situations à la fac.

1- Quand tu squattes une autre salle car l'horaire/le prof est mieux.
2- Quand tu te motives pour travailler.
3- Quand tu as besoin de manger hyper-calorique.
4- Quand tes potes "pas-en-médecine" te parlent de leur couple.
5- Quand tu sors (rarement) et que tu ne veux pas parler de tes études.
6- Quand ta famille te demande ton avis sur le moindre bobo.
7- Quand ta P2 référante t'enfonce gratuitement au lieu de t'aider.
8- Quand tes camarades de colle sont des boulets.
9- Quand tu es déçu(e) de ton classement.
10- Quand tu réussis malgré tout ton concours de fin d'année.

Une année en médecine, c'est beaucoup de larmes, de sueur et de sang... ou presque. Quand l'année scolaire s'achève, tu es content de pouvoir te ressourcer en vacances. Pas trop longtemps quand même, parce que dès la pré-rentrée, c'est reparti pour un tour. Tu as signé pour une dizaine d'années, mais c'est pour exercer le plus beau métier du monde. Les meilleurs tweets d'étudiants en médecine de la semaine le prouvent. Les regards admiratifs des autres quand tu dis que tu fais médecine, ça n'a pas de prix. Dis-toi que de tous les étudiants qui préparent un doctorat, tu seras le seul que tout le monde appellera "docteur" pendant toute ta carrière... et même après ta retraite. Mine de rien, c'est la classe. As-tu déjà vécu une de ces situations ?

Source : Mathilde H.