Etats-Unis : Une sororité crée un guide de survie... aux zombies !

Ecrit par

Vous êtes là , occupé à aller à vos petits cours pour réussir vos petits partiels, à aller à votre petit job pour payer le loyer de votre petit appart... Pensez GRAND ! Pensez MONDIAL ! Vous n'êtes même pas au courant du changement de salle de votre prochain cours, alors quid de ce qu'il se passe dans le monde ? Chez meltyCampus, on a déjà commencé à se préparer pour l'Apocalypse. Voici comment.

Total Sorority Move a eu une initiative qu'on applaudit des deux mains, parce qu'applaudir d'une seule main, c'est pas facile. Comment survivre aux zombies ? Ebola sème la panique dans les facs américaines, qui sait comment ça peut évoluer. Et puis il y a la les fictions. Oui, oui, ce sont des fictions, mais la montgolfière, à l'origine, c'était dans une fiction (Cinq semaines en ballon de Jules Verne), les lois de la robotique, aussi (la série de livres Le Cycle des robots d'Isaac Asimov), bref vous avez compris l'idée. Et en plus il y a le théorème du ça-fait-quoi, mis au point ici même, à la rédac'. Le théorème du ça-fait-quoi, c'est que quand on avertit tout le monde de ne surtout pas faire un truc parce que c'est dangereux, il y aura toujours un couillon pour dire "ça fait quoi si j'essaye ?" et effectivement essayer. Or, les films de zombies nous avertissent depuis des années que faire joujou avec des virus pour voir ce que ça fait, ce n'est pas du tout, mais alors pas du tout une bonne idée. On parie combien qu'il y a un type en blouse blanche qui est en train de tester en ce moment même (ndlr : c'est une blague, hein, n'allez pas vous livrer au massacre sauvage de scientifiques) ? Eh oui . On envoie les conseils, soyez attentif !

Ok, alors premièrement, vous allez fermer les yeux pour imaginer un pendule d'hypnotiseur et une voix douce qui vous dit exactement ces mots : "vos paupières sont lourdes...très lourdes...vous oubliez...l'existence des caddies...des étagères...des supermarchés...bien...dirigez-vous vers le bâtiment surmonté de l'inscription "Carrouf" le plus proche...Vous avez faim, très faim, atrocement faim...Ouvrez les yeux". En principe, vous vous trouvez en face d'une tonne de nourriture alors que vous êtes assez affamé pour dévorer un troupeau d'éléphants et le cornac avec. C‡a devrait vous motiver pour être efficace dans votre collecte de provisions. Et comme, grâce à notre méthode d'hypnose facile en deux étapes, vous ne savez pas où vous êtes, pas d'inhibitions superflues comme par exemple laisser passer les femmes enceintes devant vous. Lisez le journal d'une hôtesse de caisse étudiante : elle voit ça tous les jours.

Ensuite, il va falloir acquérir des compétences de ninja, et vous introduire chaque jour dans divers chantiers pour y voler pierre, mortier et autres couleuses à béton. Pensez aussi à apprendre la construction, comme Aurore Thibaud, Miss Rhône-Alpes, qui suit des cours dans une école spécialisée sur le sujet. Elle a tout compris : parmi toutes les fringues qu'elle doit toujours emporter, personne ne remarquera l'armure renforcée, et tous les gens interloqués autour d'elle feront de parfaites diversions. Mais nous, les gens moches et/ou trop malins pour avoir déjà tout prévu en terme de locaux journalistiques à l'épreuve des morsures, on n'est pas des prix de beauté. D'où les vols de matériaux. Oui, hein, on est au courant de ce qui pousse la FAGE à écrire un manifeste sur la précarité étudiante. Les étudiants sont trop pauvres pour s'offrir le même bunker que l'américain paranoïaque moyen.

Alors. On va attirer votre attention sur le fait que Total Sorority Move est un site qui s'adresse aux sororités, l'équivalent féminin des fraternités. Le vocabulaire, c'est important, d'ailleurs on vous conseille aussi de vous pencher sur le langage zombie pour apprendre la différence entre "greuuuh" ("cette cervelle était excellente, j'ai trop mangé") et "greuuuuh" ("regardez ce type vivant qui court, il a l'air fort appétissant"). Donc, féminin on a dit, du coup les garçons sensibles peuvent directement passer au paragraphe suivant. Les filles, pensez à faire un stock de pilules contraceptives que vous prendrez en continu pour éviter d'avoir vos règles. Vous le savez, c'est toujours au mauvais moment qu'elles arrivent, par exemple quand vous vous planquez pour qu'un groupe de morts-vivants qui renifle le sang à un kilomètre de distance ne vous repère. Déjà que novembre est le pire mois de l'année pour les étudiants, si on y ajoute des zombies ET des crampes douloureuses dans la zone qu'on ne nommera pas - parce qu'on est sûrs que les garçons sensibles ont quand même lu en vertu du théorème de ça-fait-quoi ("ça fait quoi si je lis des trucs réservés aux filles ?") - ça ne va pas le faire.

Abordons ensuite le sujet de ces substances qui sont actuellement, et pour des raisons parfaitement justifiées, illicites. Oui, oui, on parle de drogue. On ne va pas vous dire que c'est mal, dangereux, etc., on va simplement vous donner l'exemple de cet étudiant qui, drogué, a volé une ambulance et s'est masturbé en prison. Normalement ça devrait dissuader la plupart d'entre vous, sauf ceux qui sont irrécupérables, et il y en a, car le théorème de ça-fait-quoi ne souffre aucune exception. En même temps, quand les fautifs réussissent leur coup, l'humanité avance (regardez avec quoi ils sont allés sur la Lune la première fois, on dirait que ça a été fabriqué avec des vieilles casseroles). Bref, la drogue, ou plutôt les drogues, il faudra en faire une bonne provision. UNIQUEMENT en cas d'attaque de zombies, hein, et pas pour vous défoncer au crack pour oublier que vous allez vous faire bouffer. Non, simplement, en cas d'Apocalypse, avoir des produits qui vous permettent de tenir plusieurs jours sans dormir ni manger, c'est pratique. Par contre oubliez la weed, ce n'est pas le moment de se détendre et de ricaner bêtement.

Non, excusez, vous pouvez prendre à fumer si ça vous dit. On a le bunker, les réserves de nourriture, les trucs de filles pour ceux qui sont des filles (biologiques, j'entend), les drogues qui vont bien et des armes. On vous l'a dit de prendre des armes ? Bah, de toute façon, si vous n'êtes pas assez malins pour y avoir pensé tout seul, pas la peine d'essayer de vous préparer, si la vie était un film, vous seriez le figurant qui se fait bouffer au bout de douze secondes de pellicule. Pour les autres, c'est le moment de regarder The Walking Dead, la série qui aide à comprendre les maths et la physique (et les zombies, accessoirement). Pourquoi ? Ben, planqué dans votre bunker, vous allez vous ennuyer comme une vache privée de trains à regarder passer (comprendre : beaucoup). Prévoyez écran plat, ordi, montagnes de DVDs et box, parce qu'on ne sait jamais, il y a une petite chance qu'Internet marche toujours (Non ? Oh). Puis attendez qu'un couillon en blouse blanche ait un coup de chance en jouant à ça-fait-quoi avec des morts-vivants et trouve un antidote. Allez, on retourne sur Facebook avant que le réseau soit coupé !

Source : totalsororitymove.com