Etats-Unis : Le port d'armes à feu autorisé chez les surveillants

Ecrit par

Une nouvelle loi autorisant l’arme à feu dissimulée sur les campus universitaires vient d’être promulguée et certaines facs comptent bien agir face à ce danger en armant leurs surveillants.

Alors que les fusillades les plus sanglantes se multiplient aux Etats-unis, la question du port d’armes à feu est dans tous les débats. Cette liberté est un véritable droit inscrit dans la Constitution américaine donc pour la retirer du texte, il va falloir s’armer de patience. Comme pour tout débat politique, il y a les pro-armes et ceux qui sont contre mais malgré l’opposition de deux clans, certains Etats n’hésitent pas à favoriser le port d’armes contre l’avis des citoyens. Une nouvelle loi vient d’être promulguée dans l’Etat d’Idaho pour autoriser le port d’armes dissimulées sur les campus, excepté dans les dortoirs et dans les stades de football. Il y aurait-il une véritable différence ? Déjà que les universités ne paraissent plus des lieux sûrs, les étudiants peuvent dire adieu à leur tranquillité mais c’était sans compter sur l’une des plus grandes universités de l’Etat. Pour elle, il est important de protéger ses étudiants et alors que certaines facs optent pour la vidéo préventive ou les couvertures par-balles des lycées américains, cette université de l'Etat d'Idaho a décidé d’agir par les armes. "La loi autorise les armes dissimulées sur les campus ? Très bien, alors je vais armer les surveillants et membres de la sécurité" (quelle logique !). Selon le site L'Etudiant, huit officiers et deux superviseurs seront désormais armés de pistolets semi-automatiques afin de défendre les étudiants en cas de danger.

Etats-Unis : Le port d'armes à feu autorisé chez les surveillants

Selon Steve Chatterton, le directeur de la sécurité publique, "notre objectif est de maintenir un environnement sûr et sécurisé sur notre campus. Nous augmentons les capacités de nos officiers à répondre à la menace que représente la présence légale d’armes sur le sol universitaire". Cette université n’est pas la seule à vouloir réagir grâce aux armes et elle serait même la septième fac de l’état de l’Idaho à armer son personnel de sécurité. Le président de cette dernière, Arthur Vailas affirme "prendre toutes les précautions nécessaires pour assurer la sécurité permanente" de ses étudiants, de ses professeurs et du personnel et compte même demander une aide financière au gouvernement pour ce nouveau programme de sécurité. Malgré ce que l’on pourrait penser, le principal objectif de cette loi est de renforcer la sécurité en protégeant les campus et que l’on soit d’accord ou non, elle a l’air de rassurer certains. Espérons que les universités de l’Etat ne subiront pas une fusillade comme celle de Seattle.

Source : http://etudiant.lefigaro.fr/international/actu/detail/article/etats-unis-une-universite-autorise-ses-surveillants-a-porter-des-armes-a-feu-6100/