Etats-Unis : Le nombre d'étudiants SDF américains va vous surprendre !

Ecrit par

Selon le bureau fédéral d'aide sociale aux étudiants, le nombre d'étudiants sans abri a augmenté de 75% au cours des 3 dernières années. meltyCampus t'explique pourquoi :

Après les statistiques sur les étudiants déjà parents, les chiffres du mal-logement des étudiants américains sont sans appel. Comme le révèle Brobible, il y a aujourd'hui 58 000 étudiants enregistrés comme sans-abri aux Etats-Unis. Un chiffre probablement sous-estimé par le bureau fédéral d'aide sociale aux étudiants, puisqu'il ne recense pas les étudiants qui refusent de solliciter les services sociaux. Que ce soit par honte ou par déni. Par exemple, ces étudiants qui dorment sur le canapé d'un proche, faute de logement à eux, mais refusent de se considérer "sans-abri". Ces 3 dernières années, le nombre d'étudiants sans-abri a augmenté de 75%. Un bond record qui pourrait s'expliquer par de multiples facteurs. Tels que la perte d'un travail pour l'un de leurs parents, l'absence de logements étudiants autonomes à loyers abordables, ou encore la récente augmentation des frais d'inscription à l'université.

Etats-Unis : Le nombre d'étudiants SDF américains va vous surprendre !

En France non plus, la situation n'est pas brillante, avec ces étudiants qui squattent. Le mal-logement (voire pas de logement du tout) est une situation d'autant plus dramatique que l'absence de domicile stable rend la scolarité plus chaotique. Le diplôme universitaire n'est pas seulement un gros investissement financier pour les étudiants américains. C'est aussi l'assurance d'un bon travail avec un bon salaire, et la possibilité plus tard d'emprunter pour acheter sa maison. Depuis la crise des subprimes en 2008, le cercle vicieux de la pauvreté concerne souvent des familles entières, expulsées de leur logement. Par solidarité familiale et par pudeur, les étudiants sans domicile taisent leur situation à leurs camarades de classe. Brobible relève ces 6 signes qui montrent qu'un étudiant n'a plus de chez lui où rentrer après les cours :

  • 1. Il arrive le matin en sortant de leur voiture. Laquelle voiture est toujours garée au même endroit et encombré d'objets qui n'ont rien à faire en temps normal dans un véhicule.
  • 2. Il reste dans les locaux du campus bien après la fin des cours sans avoir rien de spécial à y faire. Par exemple, il traîne à la bibliothèque jusqu'à la fermeture.
  • 3. Il a l'air de vivre sur le campus, mais personne ne sait dire où. Si tu demandes aux autres, ils répondront qu'ils n'en savent rien. Ou alors ils nommeront des résidences, des bâtiments ou bien des dortoirs différents.
  • 4. Il débarque toujours sans prévenir avec des excuses bidons comme "Je ne m'entends pas avec mon coloc'" ou "C'est plus pratique d'étudier ici avant d'aller en cours".
  • 5. Il porte souvent les mêmes vêtements. Evidemment, personne n'a des armoires sans fond. Mais lui, il a vraiment toujours les mêmes fringues, même si elles sont propres.
  • 6. L'étudiant sans-abri prend beaucoup de nourriture à la cafétéria. Tout le monde prend des provisions en quittant le self. Mais lui, c'est comme s'il rangeait son repas du soir dans son sac.
Source : http://www.brobible.com/college/article/homeless-college-students/