Etats-Unis : Cet étudiant découvre son kidnapping en s'inscrivant à la fac !

Ecrit par

La vérité finit toujours par refaire surface. Aux États-Unis, un étudiant a découvert qu'il avait été kidnappé enfant... en faisant des démarches pour s'inscrire à l'université.

C'est une histoire qui semble tout droit sortie d'un scénario d'Hollywood. Le petit Julian Hernandez (5 ans) avait disparu en 2002 de son domicile à Birmingham en Alabama (sud des Etats-Unis). Toutes les recherches étaient restées vaines... jusqu'à ce que la victime elle-même se manifeste au moment de son inscription à la fac. Aujourd'hui âgé de 18 ans, Julian habite à Cleveland dans l'Ohio (nord des États-Unis). Après le lycée, le jeune homme examine les options qui s'offrent à lui pour l'université. Pour pouvoir s'inscrire à la fac, il doit prouver son identité avec son numéro de sécurité sociale... sauf que ce numéro ne fonctionne pas. D'après le Telegraph, Julian se tourne alors vers son conseiller d'orientation à l'école. L'homme lui conseille de contacter le FBI, section des personnes disparues. Très inhabituel dans les 4 étapes pour choisir une carrière professionnelle. "Cela fait 25 ans que je travaille sur ce genre d'affaire, et c'est la première fois que je vois un cas de ce genre" a déclaré le lieutenant de police Johnny Evans, qui avait enquêté à l'époque sur la disparition. "La mère de Julian est sous le choc. Elle n'avait pas renoncé à le retrouver, mais il y avait longtemps qu'elle n'avait plus de pistes" a ajouté l'officier.

Etats-Unis : Cet étudiant découvre son kidnapping en s'inscrivant à la fac !

Le responsable de cette histoire de fou serait le père de Julian, Bobby Hernandez (53 ans). Il avait disparu en même temps que son petit garçon, après une séparation houleuse où il n'avait pas obtenu la garde de son fils. Les autorités l'avaient traqué en Floride et jusqu'au Canada, mais sans jamais réussir à le coincer. La vie de Julian a été une longue suite de déménagements organisés par son père. Le garçon a grandi sans jamais se douter de rien, puisque tous les papiers officiels passaient par les mains de Bobby Hernandez. "Il ne connaissait pas sa propre date de naissance. Il ne connaissait même pas son vrai nom. Il était quelqu'un d'autre" ont relevé les autorités. Ce n'était en fait qu'une question de temps avant que le jeune homme ne découvre la vérité. Le père kidnappeur a été arrêté, et passera en jugement la semaine prochaine. Il risque jusqu'à 10 ans de prison. De son côté, Julian a repris contact avec sa mère. L'étudiant n'a pas précisé s'il comptait vivre avec elle désormais. Parler de son enfance fera désormais partie de ces 7 moments gênants qui lui arriveront à la fac. L'université devrait être pour Julian l'occasion de prendre un nouveau départ. Que pensez-vous de cette histoire ?

Source : The Telegraph