Epitech : "Le coaching, ça marche" selon Nicolas Sadirac

Ecrit par

Président d'Epitech, Nicolas Sadirac s'est récemment exprimé sur les spécificités de son école à nos confrères du Figaro Étudiant. meltyCampus vous en dit plus.

La pédagogie innovante d'Epitech est à l'honneur sur le site du Figaro Étudiant ! Nicolas Sadirac, directeur de l'école, s'est en effet exprimé sur les spécificités de l'école. Et elles sont nombreuses ! "Nous avons supprimé les cours magistraux mais aussi les examens, et en partie les notes individuelles. Tous les cours sont filmés, les étudiants les consultent hors de la classe. Lorsqu’ils sont à l’école, ils travaillent sur des projets. Nous n’avons plus de professeurs mais des cadres pédagogiques. Ils font du coaching. Et ça marche…" explique par exemple M. Sadirac. Une école où l'international est mis en valeur, comme en témoigne cet étudiant parti étudier une année en Chine. Epitech se vante d'ailleurs d'accueillir des jeunes sur des critères qui diffèrent des méthodes de sélection habituelles : "Nous recevons souvent des élèves qui ont peiné dans le système scolaire. Nous les choisissons à la sortie du bac, sur entretien. Nous prenons aussi des littéraires et bac pro, pour créer de la diversité" indique Nicolas Sadirac.

Au final, les étudiants sont très nombreux à la rentrée de première année, comme nous l'avions constaté en Septembre dernier. "Les hyperactifs s’épanouissent ici. Mais nous avons aussi un tiers des élèves qui décrochent" confie Nicolas Sadirac, en toute sincérité. Car l'école fait la part belle à l'autonomie et à la création personnelle. Il faut donc être particulièrement motivé et entreprenant pour y trouver son compte ! Conséquence directe : "Nous avons de 15 à 20% de créateurs d’entreprise à la sortie, contre 1% pour les écoles d’ingénieurs. Et, pour la plupart, leur start-up survit dans les années suivantes. Les business angels se battent pour nos étudiants" d'après Nicolas Sadirac.