Epitech : Elodie présente E-mma

Ecrit par

meltyCampus a rencontré Elodie, présidente de l'association E-mma qui promeut la mixité dans le monde informatique.

La naissance de l'association est partie du constat que l'informatique était un univers beaucoup trop masculin, et que les filles y étaient peu représentées, alors même que l'égalité homme-femme est au coeur de l'enseignement supérieur. On vous avait déjà présenté Christelle Plissonneau, la co-fondatrice de l'association E-mma, ici nous avons rencontré Elodie Bordet, présidente. Selon elle, "Si certaines personnes estiment que les femmes sont l'égal des hommes en informatique, d'autres considèrent que les femmes qui codent sont une aberration, ou qu'elles doivent davantage faire leurs preuves que les hommes." Il y a un an, l'association E-mma a été créée sur le campus d'Epitech. Aujourd'hui, elle s'est déployée nationalement et elle est présente sur les 12 campus d'Epitech. Désormais, l'association compte une centaine de membres. Elodie Bordet insiste sur la visée d'E-mma : "Le but, ce n’est pas de mettre les femmes en avant. Nous, on pense que des femmes et des hommes qui travaillent ensemble sont plus productifs car les deux voient les choses de manière différente. On entre alors dans une confrontation d’idées très intéressante."

Epitech : Elodie présente E-mma
En avant la mixité !

Quant à la perception de l'association par les hommes, là encore, les avis divergent : Elodie explique que "Ça dépend des gens et des promotions. Chez les premières années, elle est très mal perçue : Nous étions catégorisées comme des féministes, ce qu’on n'est pas du tout. Ils n’arrivent pas à voir l’avantage de rendre le domaine plus mixte. Ils ne pensent pas que s’il n’y a pas plus de filles dans les formations, il n’y en aura pas plus dans les entreprises. Heureusement, les dernières années s’intéressent beaucoup plus à la mixité." Leurs projets à venir reposent sur 3 plans d'action : les conférences dans les lycées pour présenter les métiers de l'informatique, et tout particulièrement aux filles, le marrainage pour apporter un soutien psychologique aux nouvelles étudiantes (les filles ne sont que 4% dans l'école) et enfin, la collaboration avec des entreprises autour de la mixité. Cette année, leur entreprise marraine est Digipass NBA. Avec elle, l'association organise des workshops mais pas forcément sur le thème de la mixité. Longue vie à E-mma ?