Entretien d'embauche : TOP 5 des looks à proscrire

Ecrit par

L'entretien d'embauche constitue l'étape clé pour obtenir un emploi. Mais un mauvais choix vestimentaire peut ruiner vos chances de réussite. meltyCampus vous dévoile le Top 5 des looks à bannir lors de ces rendez-vous professionnels.

Que ce soit pour un job étudiant, un stage ou tout simplement pour des oraux devant un jury, la présentation du candidat joue un rôle primordial. L'éloquence et l'expérience ne font pas tout. Il est également nécessaire d'être agréable à l'oeil pour plaire. En particulier pour les postes ou l'on est amené à être confronté régulièrement à la clientèle ou à sa propre hiérarchie. Après le Top 7 des tenues étudiants les plus clichées, meltyCampus vous dévoilait les looks les plus intéressants de l'université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Aujourd'hui et pour éviter aux étudiants des déconvenues lors de cette étape importante, nous vous dévoilons les cinq looks à absolument éviter lors d'un tête-à-tête professionnelle.

1- Le look "Caillera Shopping "

Casquette, baskets Nike, bas de survêtement, dents en or (en option). Si le look sied parfaitement pour aller faire du sport ou se balader en toute décontraction le week-end, il ne convient pas dans l'optique d'un entretien d'embauche. Trop familier. A proscrire.

Entretien d'embauche : TOP 5 des looks à proscrire
2- Le look "Stromae"

Nœud papillon, cravate trop serrée, chemise boutonnée jusqu'au col, veste en tweed, béret. Ce look, rassurant de prime abord, n'est pas adapté à un entretien. Trop guindé, trop apprêté, trop classique. Il laisse peu de place au naturel et à la modernité. Il pourrait vous faire passer aux yeux de votre éventuel employeur, au mieux pour quelqu'un d'étrange, au pire pour un passéiste peu en prise avec le monde actuel. Déconseillé.

Entretien d'embauche : TOP 5 des looks à proscrire
3- Le look "Bling-bling"

Vêtement amples, chaînes en or rutilantes, "bling-bling "à son effigie ou à ses initiales. Si ce style "passe-partout" vous vaudra moult compliments en soirée mondaine, il vous sera fort préjudiciable lors d'un entretien. Accoutré de la sorte, le candidat parait trop arrogant, trop sûr de lui. A éviter.

Entretien d'embauche : TOP 5 des looks à proscrire
4- Le look "gothique"

Vêtement sombres, têtes de morts, piercings apparents et teint anormalement pâle. Le style gothique est difficilement recommandable en entretien d'embauche sauf cas particuliers. Un recruteur a besoin d'y croire ! Le noir à outrance peut déprimer et vous enfermera, à ses yeux, dans la case des "dépressifs". Adepte de ce style, mettez de l'eau dans votre vin : délestez-vous au moins du collier de clous.

Entretien d'embauche : TOP 5 des looks à proscrire
5- Le look "excentrique"

Vêtements multicolores, boucles d'oreilles proéminentes, maquillage outrancier : le look excentrique est a bannir. Bien qu'il traduise une personnalité originale, forte, et un goût prononcé pour ce qui sort des sentiers battu, pour un employeur, il peut être perçu comme un signe d'instabilité, un facteur de risque. A oublier si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté !

Entretien d'embauche : TOP 5 des looks à proscrire