Élection USA 2012 : Jake, étudiant américain au Mans, ne se passionne pas pour le débat

Ecrit par

Si en France, l'élection présidentielle américaine nous passionne presque autant que nos élections nationales, ce n'est pas le cas de tous les jeunes américains. Exemple : Jake, étudiant au Mans.

Jake a 22 ans, il est étudiant en 4e année de sciences politiques à l'université d'Arkansas, mais passe quelques mois à l'Université du Maine pour y suivre des cours de français. Ce jeune américain s'est exprimé à nos confrères d'Ouest France pour donner son avis sur l'élection présidentielle américaine, qui se déroule aujourd'hui. Malgré ses études en sciences politiques, Jake ne se passionne pas pour ces élections. "Je les suis par l'intermédiaire de ma famille et mes amis, avec qui je communique par Skype. Je ne trouve pas cela passionnant. Même plutôt fatigant. Il n'y a que deux camps, donc peu de débat. Je trouve bien plus intéressant le système français avec ses nombreux partis. Les électeurs ont vraiment le choix" explique-t-il. Pourtant, il existe également des candidats outsiders aux États-Unis ! Et leur présence n'est pas anecdotique puisque certains rejettent sur eux la défaite d'Al Gore, en 2000, face à George W. Bush !

Élection USA 2012 : Jake, étudiant américain au Mans, ne se passionne pas pour le débat

Comme beaucoup d'étudiants américains, Jake a pourtant voté pour Obama, ancien étudiant brillant. "Quand j'étais au lycée, dans une petite ville de l'Oklahoma, les gens étaient majoritairement Républicains, très conservateurs, très religieux. Du coup, je me sentais de gauche. Il y a quatre ans, j'ai voté Obama. À l'université, les avis étaient plus variés. On parle beaucoup politique. Ce n'est pas un sujet tabou. Je n'adhère à aucun parti. Je suis indépendant" indique-t-il. Cette année fut pourtant différente. "Si Romney était resté tel qu'il était quand il gouvernait le Massachusetts, j'aurais pu hésiter à voter pour lui. Il était plus au centre. Et le centre, ça me va. Ça correspond à la droite chez vous ! En tant que gouverneur, il a fait de bonnes choses. Et je suis plutôt d'accord avec son programme économique actuel. Mais pas du tout sur le social et les sujets de société. Il a changé sous la pression des conservateurs. Alors il y a 15 jours, j'ai revoté Obama, par correspondance. Il est au centre gauche". Comme la plupart des étudiants américains, Jake a du contracter un prêt pour financer ses études. Une dette qu'il devra rembourser un jour ou l'autre. "Je devrai le rembourser quand j'aurai un travail. Tous les étudiants doivent avoir un petit job à côté. Moi, 4-5 h par semaine, je répare des vélos... À 7 $ de l'heure" confie le jeune homme. Sachant que les prêts étudiants sont devenus un facteur important de la dette américaine, le sujet est plus que jamais d'actualité ! Alors, qui d'Obama ou de Romney sera élu ?

Élection USA 2012 : Jake, étudiant américain au Mans, ne se passionne pas pour le débat
Élection USA 2012 : Jake, étudiant américain au Mans, ne se passionne pas pour le débat
Source : Ouest France