Écoles de commerce : Les anciens étudiants sont les plus malheureux !

Ecrit par

Une récente étude de ‘’l’Etat de l’Enseignement Supérieur en France’’ a montré que les anciens pensionnaires d’écoles de commerce sont les plus malheureux au travail. meltyCampus vous en dit plus

Les apparences sont trompeuses. Le sondage mené par l’EESR auprès des étudiants de la ‘’génération 2004’’ est sans appel. La grande majorité n’estime pas avoir réussi dans le milieu professionnel. Du moins pour le moment. D’après nos confrères du Contrepoints, ce sont les anciens étudiants des écoles de commerce qui ont la vision la plus négative. En effet, 21% des ‘’actifs’’ interrogés ne se réalisent pas professionnellement. Hasard ? Ces mêmes 21% sortent d’une école de commerce et ont fait 4 à 5 années d’études supérieures. Cela confirme la tendance selon laquelle les étudiants sont malheureux. Une tendance qui ne fait que se corroborer avec la deuxième partie de l’étude. 40% des anciens d’école de commerce s’estiment être employés en dessous de leur niveau de compétence…

Écoles de commerce : Les anciens étudiants sont les plus malheureux !

Ce penchant est d’autant plus effarant que les études de commerce sont classées parmi les plus prestigieuses et plus longues. Après avoir investi énormément de temps et d’argent (environ 15000€), les commerciaux sont ceux qui souffrent le moins du chômage (2%). Enfin, c’est cette catégorie socio-professionnelle qui est la plus rémunératrice. Comme quoi ‘’l’argent ne fait pas le bonheur’’. Mais attention, ne faisons pas de généralité. Certains n’attendent pas d’être diplômés pour créer leur propre entreprise. Qui sait, peut-être que ceux-ci sont heureux ?

Écoles de commerce : Les anciens étudiants sont les plus malheureux ! - photo
Écoles de commerce : Les anciens étudiants sont les plus malheureux ! - photo