Ecoles de commerce : La classe prépa n'est plus obligatoire !

Ecrit par

Faire une prépa avant d'intégrer une école de commerce n'est plus si évident que cela. La Conférence des grandes écoles révèle des statistiques étonnantes.

Les classes préparatoires occupent une place à part dans l'enseignement supérieur. Tous les lycéens qui rêvent d'intégrer une grande école ont entendu ce refrain "Il faut faire une prépa d'abord". C'est vrai, la classe prépa te prépare très bien au concours... mais cette méthode n'est pas le seul chemin possible pour réussir. La Conférence des grandes écoles a publié des statistiques qui battent en brèche les idées reçues, selon Le Monde Campus. En 2014, seuls 37 % des admis en école de commerce avaient suivi une classe préparatoire. 53 % des étudiants sont entrés grâce aux admissions parallèles. Enfin, 10 % ont été ­intégrés directement après le bac. La classe prépa dure normalement deux ans, et demande un gros investissement personnel. Chaque année, des candidats malheureux aux concours préfèrent redoubler pour retenter leur chance. Ils passent souvent beaucoup de concours communs ou à la suite, grâce à la Banque Commune d'Epreuve (BCE). Un étudiant de prépa en concours se repère vite. Il est comme les étudiants de la fac en partiels, mais en deux fois plus stressé/émotif/hyper concentré. Tout à fait le genre capable de voler un bus pour arriver à l'heure à l'examen comme cet étudiant.

Se ruiner la santé avec le stress des exams n'est pourtant plus un passage obligé. Il est possible d’intégrer certaines écoles de commerce après un diplôme de niveau bac + 2 ou au-delà, grâce à un concours passerelle. Pendant sa première année en école, l'étudiant suit une remise à niveau est en fonction du cursus initial. Le concours Ambition+ par exemple, est ouvert à partir d'un niveau bac + 2 et bac + 3. Il donne accès à quatre écoles : European Business School Paris, l’Ecole supérieure du commerce extérieur, IPAG Business School et Paris School of Business. Certains préfèrent entrer en école de commerce après un BTS ou un DUT. "Cela permet de se confronter à la pratique du terrain et de l’entreprise, et de voir au bout de deux ans si l’on veut continuer" explique Jean-François Fiorina, ­directeur adjoint de Grenoble Ecole de management. D'autres arrivent de la fac avec un diplôme en sciences économiques, gestion, administration économique et sociale ou en droit. Si tu as été refusé en prépa, de multiples solutions s'ouvrent donc encore à toi. As-tu fait une prépa commerce ?

Source : Le Monde Campus