Drogues : Modafinil, cette pillule qui fait fureur sur les campus anglais

Ecrit par

“Drogue intelligente”. Ainsi est surnommée Modafinil, cette nouvelle drogue qui fait fureur sur les campus anglais. Zoom avec meltyCampus sur cette tendance inquiétante.

C'est Sky News qui nous l'apprend, le Modafinil fait fureur sur les campus anglais. En effet, ce détonant mélange est fait pour combattre, à l'origine, les pulsions d'endormissement des narcoleptiques en leur permettant de rester éveillés. Mais on s'aperçoit que les personnes atteintes de ce mal sont loin d'être les seules à en user, alors que le médicament s'obtient sur prescription. Les étudiants seraient nombreux à l'utiliser pour réussir à pulser dans leurs études ou à rester éveillés pendant un long moment. En fait, ce composant peut être trouvé sur internet en toute impunité. Un marché noir se met en place dans des universités aussi prestigieuses qu'Oxford ou Cambridge, qui figurent au classement QS Rankings 2013-2014... La pilule est vendue 2 livres chacune (3 euros environ) sur les campus.En fait, acheter des médicaments délivrés seulement sur prescription n'est pas illégal. Par contre, les vendre si.

Néanmoins, ce médicament est loin d'être inoffensif. On ne connait pas les effets à long terme de cette consommation régulière. D'autant plus, que la compétition monte entre les étudiants. Il paraîtrait que ceux accros au Modafinil ont un avantage certain sur les autres, plongeant les promos dans la suspicion. Pour le ministre de la santé anglaise, Jeremy Hunt, cette nouvelle est inquiétante : « Je suis très préoccupé, c'est de l'abus de drogues . A tous ces jeunes, nous comprenons la pression des examens, mais vous jouez avec le feu si vous prenez des drogues qui n'ont pas été prescrites... Vous n'en connaissez pas l'effet sur votre esprit et votre corps. » Un phénomène à surveiller de près quand on sait que les étudiants sont des forts consommateurs de drogues.

Drogues : Modafinil, cette pillule qui fait fureur sur les campus anglais - photo
Drogues : Modafinil, cette pillule qui fait fureur sur les campus anglais - photo