Disney : Ces chansons qui parlent en fait de la fac !

Ecrit par

Vous croyez que les dessins animés Disney étaient faits pour les enfants ? Détrompez-vous, l'esprit étudiant est partout dans ses chansons !

Vous croyez que les chansons Disney étaient toutes mignonnes pour les enfants ? Détrompez-vous. Les musiques de Disney sont comme les comptines de notre enfance, il y a toujours un double sens que les petits ne comprennent pas. Heureusement d'ailleurs, parce que ça ne parle pas vraiment des fleurs et des abeilles de votre jardin. Avec Total Sorority Move, nous avons examiné ces chansons Disney qui parlent indirectement de la fac.

1- Comme un homme :

via GIPHY

Vous connaissez-tous cette chanson de Mulan où Li Chang entraîne les nouvelles recrues. Une jolie bande de bras cassés quand lui maîtrise le triple tir à l'arc avec jet de tomates. Oui, c'est la classe. Attendez... Activités physiques ? Petits nouveaux brutalisés qu'on attrape par le col ? Jets de nourriture ? Pas de doute, vous êtes à un weekend d'intégration ! Ce rite d'initiation vous fait entrer dans le monde adulte. Pour rester dans le thème, meltyCampus a recensé ici les 5 thèmes d'intégration les plus funs. Sois un homme, jeune étudiant !

2- Sans aucun lien :

via GIPHY

Souvenez-vous des paroles "Sans aucun lien, je me tiens bien / Je ne titube, ni ne chancelle / Je n'ai besoin d'aucune main qui tire mes ficelles. / Aïe ho ! Depuis toujours, j'ai envie de faire la fête ! / Et vive les heureux jours, gâcher sa vie c'est trop bête !" Vous croyez vraiment que Pinnochio chante le plaisir d'avoir quitté l'école pour la liberté de la vie d'artiste ? La suite nous prouve que cette chanson est outrageusement sexuelle. Toutes les poupées le draguent, et même Jimini mate le French cancan. C'est une chanson qui chante le célibat retrouvé d'un étudiant de sortie dans un bar ! Il maîtrise à fond les 5 mauvaises raisons de revoir son ex. Oui monsieur.

3- L'histoire éternelle

via GIPHY

Si vous ne voulez pas que nous ruinions votre enfance, vous devriez peut-être sauter ce paragraphe. Vou croyez vraiment qu'il s'agit d'une magnifique chanson d'amour ? Ou pas. Si vous écoutez attentivement, les paroles sont quand même un peu bizarres. "Histoire éternelle qu'on ne croit jamais / De deux inconnus qu'un geste imprévu rapproche en secret" Traduction, vous êtes sur Tinder et votre pouce vient de glisser à droite par erreur. "Et comment savoir la peur envolée / Que l'on s'est trompé ? / Chanson éternelle au refrain fané" Bon, en gros voici l'histoire éternelle d'un coup d'un soir sur le campus. Avec en prime tous vos potes qui matent pas tellement discrètement. VDM Et au cas où, voici comment rattraper une nuit de sexe ratée.

4- Ce rêve bleu :

via GIPHY

Jasmine et Aladdin s'envolent au septième ciel, et vous vous ne vous posez aucune question ? Bande de petits naïfs. Il n'est pas question de drogue ici, mais de perdre sa virginité. Cette chanson parle de la découverte de la sexualité pour une toute jeune fille qui sort enfin de la forteresse de son enfance. En plus, ils font ça sur un tapis volant. Comprenez première fois dans une voiture. Passons sur le "Je vais t'offrir un monde / Aux milles et une splendeurs / Dis-moi princesse n'as-tu jamais laissé parlé ton cœur ?" parce que nous faire croire qu'il y aurait de l'amour sous cette démarche, c'est un peu prendre les filles pour des imbéciles. Il y a mieux (plus explicite) "Je vais ouvrir tes yeux / Aux délices et aux merveilles / De ce voyage en plein ciel / Au pays du rêve bleu" Conclusion, Aladdin tente de pécho Jasmine, et pas à moitié. Elle a d'ailleurs parfaitement compris : "Ce rêve bleu / Je n'y crois pas c'est merveilleux / Je suis allée trop haut, montée trop loin / Je ne peux plus retourner d'où je viens" Vous êtes convaincus maintenant ?

Source : Total Sorority Move