Dieudonné : L'union des étudiants juifs de France dubitative après son spectacle d'hier

Ecrit par

Hier soir à Paris, se tenait au théâtre de la Main d'Or le nouveau spectacle de Dieudonné: "Asu Zoa". Cette reprise expurgée de son spectacle "Le Mur" a visiblement satisfait les autorités. Ce qui n'est pas forcément le cas de l'Union des Étudiants Juifs de France (UEJF). meltyCampus vous en dit plus.

S'il n'est, cette fois-ci, pas question de priver Dieudonné de monter sur scène, l'UEJF se dit "dubitative" après son spectacle d'hier soir. C'est dans un communiqué diffusé dans la nuit de lundi et à mardi, et relayé par le site Jeanmarcmorandini.com, que l'UEJF s'interroge : "L’UEJF est dubitative sur cette volte-face et remarque que Dieudonné continue de diffuser sur Internet des messages vidéos racistes et antisémites via sa chaîne Youtube". Si l'Union des Etudiants Juifs de France (qui avait auparavant condamné la quenelle d'Anelka) affirme avoir porté plainte contre l'humoriste, ce sont bien ses propos tenus le 31 Décembre dernier, dans une vidéo, qui sont visés. La vidéo en question, "2014 sera l'année de la quenelle" est perçue comme provocatrice voire antisémite.

L'UEJF confirme "[mettre] en demeure le site Youtube de supprimer au plus vite les autres vidéos illégales ayant été publiées par Dieudonné". Toujours en ligne, la vidéo, visionnée plus de 3 millions de fois, est désormais précédée d'un message d'avertissement avant sa lecture : "le contenu suivant a été identifié par la communauté YouTube comme potentiellement offensant ou choquant". Une démarche saluée par l'UEJF et le CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France) mais qui reste insuffisante selon eux. Pour ces deux organismes, soutenus par la ministre de la culture Aurélie Filippetti et par le ministre de l'intérieur, Manuel Valls, il est véritablement question de "rendre invisibles toutes attaques contre la dignité humaine". Une mission compliquée quand on sait que les vidéos de Dieudonné (dont vous pouvez consulter le portrait ici) réunissent trois fois plus d'audience que les émissions de débats telle que Mots Croisés.

Source : Jeanmarcmorandini.com