Découvrez par ville le coût de la rentrée d'un étudiant ! (infographie)

Ecrit par

Dans les dépenses d'un étudiant à chaque rentrée universitaire, comptez la santé, les cours et le logement. En moyenne, 1 228 euros.

Septembre est de retour, et les étudiants également. Si certains sont partis bronzer pendant que d'autres avait leur stage ou leur job d'été, tous doivent se concentrer sur une liste urgente de choses à faire. Au programme s'inscrire à la fac (administration casse-pied, bonjour !), dégoter un boulot, trouver un logement et s'y installer (joies du déménagement, bonjour !). Pour ceux qui seraient en galère d'appartement, pensez à Appartoo, le bon plan rentrée de meltyCampus. Pour vous aider à y voir clair au niveau du porte-monnaie, le site EcoSocioConso de Leclerc a publié une infographie sur le coût de la rentrée étudiante. Entre la santé, les frais purement scolaires (inscription et matériel pédagogique pour la fac ou IUT) et le logement, un étudiant dépensera en moyenne 1 228 euros pour la rentrée scolaire 2015.

Découvrez par ville le coût de la rentrée d'un étudiant ! (infographie)

Bien entendu, les dépenses varient en fonction de l'établissement et du niveau d'études. L'infographie se penche aussi sur le coût mensuel de la vie étudiante. Sans surprise, Paris occupe la première place des villes étudiantes les plus chères de France. Un étudiant y dépense en moyenne 1 124 euros mensuels, soit presque le coût d'une rentrée scolaire tous les mois ! Entre le logement, l'alimentation, les transports et les frais divers directement liés aux études, les factures grimpent vite. Si vous en êtes à compter vos pièces jaunes, lisez notre article sur "comment faire des économies". Point intéressant de cette infographie, les dépenses d'un étudiant parisien représentent presque le double de celles d'un Bestois. Le chef-lieu du Finistère détient donc le record de la ville étudiante la moins chère de France, avec un coût mensuel de la vie à 679 euros en moyenne. De quoi donner le sourire aux Bretons ! Combien dépensez-vous pour votre rentrée universitaire ?

Source : www.ecosocioconso.com