Comment savoir que tout le monde vous hait sur les réseaux sociaux ?

Ecrit par

Je suis désolée d'être la personne qui t'apprend cette triste vérité mais je me sens contrainte de te l'annoncer : tout le monde te déteste. Tes amis et moi l'avons gardé en nous depuis un moment mais il est temps de te le dire : tu nous ennuies avec tes statuts Facebook, tes tweets et tes posts. Mais bon, comme j'ai quand même de l'affection pour toi, je vais t'éclairer sur le fond du problème.

Voilà, c'est dit. Tu nous saoule. Dans un premier temps, peut-être peux-tu nous expliquer, qu'est-ce donc que cet album spécial Selfies ? Il est vrai que de temps à autre, lorsqu'un selfie est particulièrement réussi, il est agréable de le publier pour partager avec son entourage notre beauté apparente mise en valeur par notre nouvelle coupe de cheveux. Mais cela prend une toute autre proportion, lorsque tu fais un album spécial en hommage à ton éclat qui est parfois très relatif. Non, voir ton visage sous tous les angles avec les lèvres en cul de poule n'est pas ma passion première dans la vie. Et je ne parle pas qu'en mon nom. Personne, je dis bien PERSONNE, n'a envie de t'admirer au réveil avec ton pyjama en peau de lama, quand tu cours après le bus pour ne pas être en retard, quand tu arrives en retard, quand tu prends ton cappuccino à la machine à café, quand il n'y a plus de cappuccino donc que tu prends un café au lait, quand il n'y a plus de lait ... Bon tu as compris. Dans un second temps, tes invitations permanentes pour jouer à des jeux débiles ne m'intéressent pas. Ne peux-tu pas te trouver un meilleur centre d’intérêt ? Je te jure il y en a plein plus drôles que de faire exploser des bonbons entre eux ; genre avoir une vie sociale par exemple (je te laisse ici un récapitulatif des cinq choses que tu ne devrais pas faire sur les réseaux sociaux). Ensuite, pourquoi as tu ce besoin impérieux de mettre des hashtag partout ? #Tu #Nous #Fatigues #Fortement #Aurais #tu #lObligence #dArrêter #Ça #Maintenant ? .

Comment savoir que tout le monde vous hait sur les réseaux sociaux ?

Je vais à présent t'expliquer ce qui est assommant à mourir dans le contenu de tes posts, tweets et autres réflexions numériques. D'ailleurs, je tiens à remercier totalsonoritymove pour avoir osé s'exprimer enfin sur le sujet. Quand tu écris des nouvelles romantiques en guise de statuts Facebook pour dire au monde entier à quel point tu es amoureux/se et heureux/se avec ta tendre moitié. Comment te dire qu'on s'en fou ? A voir le plaisir que tu prends à exposer ton soit-disant bonheur, on se dit que tu as juste quelque chose à prouver et que tu n'es pas réellement heureux/se et comblé(e). Donc tu peux garder tes paragraphes de propos élogieux sur votre relation pour ton journal intime. Allez, fais-nous ce plaisir, dépose ton téléphone et regarde à quoi ressemble ton être cher sans filtre. Bon ensuite, concernant tes capacités grammaticales, je crois qu'il te faudrait un sérieux coup de pouce. Ainsi, je t'offre ce précieux conseil : déconnecte-toi de Facebook, de twitter et d'insta et utilise ton savoir informatique pour trouver un site qui reprend les bases de la langue française (comme le montre cet article, trop de fautes peuvent t'empêcher d'avoir ton diplôme, mais trop de fautes peuvent aussi t'empêcher d'avoir des amis). Il n'est pas normal qu'à plus de 20 ans tu écrives encore "sa va ?" "mwa sa va mé g sui dcd". Enfin, tes grandes citations devant l'éternel pour commenter ton quotidien du genre : "Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres". Non, non, non et non tu ne peux pas citer Mandela pour justifier tes envies de libertinages.

Source : http://totalsororitymove.com/