"Comment réussir sa PACES", le témoignage d'Alexis, 23 ans

Ecrit par

Alexis a 23 ans. Il vient d'obtenir le concours de l'internat, pour devenir médecin interne. Il a accepté de donner ses conseils aux PACES, par l'intermédiaire de meltyCampus.

Le parcours d'Alexis a de quoi faire rêver. L'étudiant a obtenu son bac S mention très bien, avec un an d'avance. Inscrit en PACES à 17 ans, il a réussi le fameux concours du premier coup, et a poursuivi brillamment ses études de médecine. Aujourd'hui, Alexis a 23 ans et vient de réussir le concours de l'internat, pour lequel il a choisi la spécialité de médecine interne. Autant dire que quand Alexis, tout comme Marine avec ses conseils donnés aux étudiants en droit, nous donne des conseils, on les suit ! Et comme on sait que la fameuse année de PACES représente un peu le parcours du combattant pour bon nombre d'étudiants, on lui a demandé des conseils. Notre carabin tient d'abord à rassurer les étudiants en première année : "Je dirais pas que c'est facile, évidemment, mais au moins on sait à quoi s'attendre. Beaucoup de gens peuvent y arriver, car l'important c'est d'avoir une bonne méthode de travail" nous explique-t-il.

En effet, pour Alexis, tout est dans la façon de travailler ! "Il faut avoir de la rigueur et de l'organisation. Savoir travailler et bien se connaître, c'est indispensable. Travailler 15 heures par jour mais mal, ça ne sert à rien !" estime le jeune homme. On en revient donc au précieux dicton, "ce n'est pas la qualité qui compte, mais la quantité". D'ailleurs, Alexis juge qu'il ne faut pas se laisser berner par les gens qui disent travailler non-stop, sans jamais s'octroyer de moments de plaisir. "Il y a beaucoup d'intox de la part de certains étudiants, pour imposer une pression psychologique sur les autres. Mais ça ne sert à rien de regarder la façon dont les autres travaillent. Il n'y a pas de méthode miracle, il faut suivre sa propre façon de travailler" juge-t-il. Alors surtout, ne pas se décourager ! "La première année n'est pas représentative de la suite des études. Il faut pas se décourager, il faut travailler régulièrement sans sacrifier le reste. C'est essentiel de s'octroyer aussi du temps pour soi, et avec ses amis !" indique-t-il. Nous, on le croit !

"Comment réussir sa PACES", le témoignage d'Alexis, 23 ans
"Comment réussir sa PACES", le témoignage d'Alexis, 23 ans