Comment gérer les problèmes administratifs de l'université ?

Ecrit par

Oui, c'est vrai. Être étudiant à l'Université, ce n'est pas seulement entrer dans la grande histoire estudiantine française, c'est aussi parvenir à s'y retrouver dans les méandres administratifs... Comment faire ?

Ce n'est pas seulement un mythe ; la plupart du temps, étudier à la fac, c'est un peu le parcours du combattant au niveau administratif. C'est un peu "Les Douze Travaux d'Asterix" étalés sur la durée d'une Licence, d'un Master, ou plus. Mais pas d'inquiétude, avec un peu d'organisation, on finit toujours par s'y retrouver. Mais alors vraiment, la dernière des choses à faire pour se tenir au courant des dates d'inscriptions ou de partiels, c'est de sécher les cours. Selon l'UFR dans lequel vous étudiez, les enseignants ont une longueur d'avance sur le sacro-saint panneau d'affichages dans le couloir. Et les infos sont souvent données en début de cours, alors évitez d'être en retard, c'est un conseil d'ami ! Car à la fac, comme chacun sait, il existe plusieurs inscriptions. La première, c'est l'inscription administrative. Si vous suivez un parcours normal, sans redoublement ou réorientation, c'est assez facile, l'informatique ayant grandement facilité la tâche des étudiants et de l'administration. En revanche, si vous changez d'UFR ou d'université, il va falloir vous armer de patience et vous y prendre à l'avance Beaucoup de papiers à envoyer, à faire signer à droite à gauche.

Comment gérer les problèmes administratifs de l'université ? - photo
Comment gérer les problèmes administratifs de l'université ? - photo
Comment gérer les problèmes administratifs de l'université ? - photo

Parfois, il faut tout recommencer. Mais avec un peu de patience et d'organisation, on arrive à tout. Ensuite, vient l'inscription pédagogique. C'est l'inscription aux cours. Elle diffère selon les universités et les UFR. Parfois, il existe un jour précis au cours duquel il faut venir pour remplir votre feuille de souhaits et la remettre ainsi au secrétariat de votre UFR. D'autres fois, plus rares, il faut vous présenter directement dans le cours de votre choix et faire valoir votre volonté de vous inscrire. N'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre UFR, en vous y rendant, ou en consultant son site internet si celui-ci est régulièrement mis à jour. Enfin, il existe une troisième inscription dans certaines universités : il s'agit de l'inscription aux examens. Dans certains cas, la date, ou la fourchette de dates, est indiquée sur le site internet de l'UFR. D'autres fois, elle vous sera donnée en cours. D'où l'intérêt, encore une fois, de vous rendre en cours assidûment et à l'heure. Pour vous familiariser avec tout ça, il est conseillé de participer aux semaines d'accueil organisées par les universités, comme la Welcome Week à l'UPMC.