Colocation : 5 règles à suivre pour choisir le coloc idéal !

Ecrit par

Trouver le bon coloc est aussi important que de choisir le bon voisin en amphi. Tu es étudiant et tu te lances dans une colocation ? Avant d'accueillir un nouveau coloc', voici les 5 conseils de meltyCampus :

Trouver un logement abordable est une problématique étudiante récurrente. Pour ceux qui ont la fibre sociale et qui apprécient d'habiter un vrai appartement (pas un clapier à lapin), la colocation est une bonne solution. Partager le loyer, les corvées et les bons moments est une expérience très séduisante sur le papier. Mais au gré des années universitaires, les colocs vont et viennent. D'après College Candy, choisir le bon colocataire est d'une importance capitale. Souvenez-vous que les Sheldon Cooper existent dans la vie réelle. Si vous ne voulez pas que votre salon se transforme en champ de bataille, quelques règles doivent être respectées. meltyCampus a compilé les 5 règles d'or à suivre pour choisir le coloc idéal. 1. Il doit avoir tempérament équilibré. Nous ne parlons pas seulement d"éviter les personnes qui souffrent de maladies psychiatriques non-soignées, ou de troubles psychologiques sévères. En nous cantonnant au seul caractère, nous recommandons d'éviter les extrêmes. Le coloc mutique qui passe son temps à travailler dans sa chambre est à la longue aussi pénible que l'étudiant(e) extraverti(e) qui passe son temps à faire la fête. Gardez l'harmonie et l'équilibre dans la Force !

2. Son rythme de sommeil doit être semblable au vôtre. Le sommeil est indispensable pour garder votre cerveau jeune et en bonne santé. Les gens qui dorment mal sont irritables, moins efficaces au boulot et moins bons dans leurs études. Ce n'est pas seulement une question de tranquillité dans votre foyer, c'est aussi votre réussite et votre futur qui sont en jeu. 3. Idem pour son budget mensuel. Qui dit colocation dit aussi loyer et courses partagés. Vous ne devez pas seulement vous assurer que votre futur coloc ne vous laissera pas en rade au moment de payer le propriétaire. Pensez à répartir les dépenses communes, et pas uniquement les corvées. Le coloc toujours fauché donne l'image d'un parasite profiteur. 4. Le coloc idéal est un bon cuisinier. Ou a minima, il aime préparer les dîners pour plusieurs personnes. Dans une colocation, chacun est libre de faire ce qu'il veut. Mais puisque vous vivez ensemble, c'est plus sympa de vous retrouver de temps en temps... ce qui implique que tous les participants acceptent un roulement derrière les fourneaux. 5. Le coloc idéal a des centres d'intérêts différents des vôtres. Vous pourrez partager, échanger et vous enrichir mutuellement. La coloc est aussi une occasion pour de belles rencontres ! Et toi, serais-tu un bon coloc ? Fais le quizz pour le savoir !

Source : http://collegecandy.com/