Colocation : 10 raisons qui prouvent que vivre avec ton meilleur ami c'est génial !

Ecrit par

Que tu sois BFF tendance Gossip Girl ou meilleur pote à la vie à la mort

Ton (ta) meilleur(e) ami(e), c'est un peu ton frère ou ta sœur mais en mieux. Vous avez pratiquement le même âge et la chance de ne pas avoir cherché à être le préféré des parents et de ne vous être encore jamais battu l'un contre l'autre pour défendre votre territoire. Celui ou celle qui a dû placer une ligne de sparadrap sur le sol de sa chambre pour empêcher l'invasion des jouets de l'autre dans son espace comprend de quoi il retourne. Toi et ton meilleur ami, vous avez probablement été dans la même classe, vous avez souffert des mêmes lubies de profs et probablement dragué les filles (ou les gars, c'est à voir) en même temps. Maintenant que tu es étudiant et que tu expérimentes les joies de la colocation, la question du choix du coloc' se pose. Pourquoi pas avec ton ou ta meilleur(e) ami(e) ? Après les 10 raisons qui prouvent que tu devrais voyager avec ton meilleur ami, meltyCampus te dresse d'après studentbeans la liste des 10 raisons pour lesquels vivre avec ton meilleur ami, c'est génial !

1- Tu es sûr de ne jamais t'ennuyer :

L'intérêt de prendre une colocation avec quelqu'un que tu connais déjà, c'est qu'au moins tu sais à quoi t'attendre. Et ce garçon (cette fille), c'est simple tu l'adores ! Vous vous tapez souvent d'énormes barres de rire, vous êtes déjà partis en vacances ensemble et entre vous il n'y a pas de gêne. D'ailleurs depuis que vous vous connaissez, vous avez fait des tas de trucs cool ensemble. Habiter avec lui toute l'année, tu n'appréhendes pas du tout, ça va être super.

2- Les tâches quotidiennes se transforment facilement en jeu :

Ton (ta) pote et toi, vous avez grandi ensemble, vos familles ont même probablement été voisines pendant des années. A force d'être toujours invités l'un chez l'autre, vous vous connaissez assez bien pour anticiper les réactions de l'autre. Tu sais parfaitement qu'il ou elle déteste la vaisselle ou le rangement. Mais tu sais aussi que vous trouviez toujours des astuces pour rendre amusantes les corvées que les parents ne vous permettaient pas de zapper. Pourquoi changer les bonnes habitudes ?

3- Vous allez pouvoir échanger vos fringues :

Si ton ou ta meilleur(e) ami(e) est du même sexe que toi (ce qui quand même le cas de l'écrasante majorité des gens, mais chez meltyCampus nous pesons très soigneusement les raisons de pécho un pote), tu pourras toujours lui piquer des fringues. Avec sa permission bien sûr, et en admettant que vous ayez les mêmes goûts vestimentaires. Dis-toi que c'est surtout une option appréciable en cas de soirée imprévue alors que tous tes T-shirts présentables sont au sale.

4- Tu envisages le nudisme avec une profonde sérénité :

Sans être un habitué du Cap d'Agde, tu apprécies parfois de passer tes vacances ou tes jours de congé en tenue d'Adam et Eve. Peu importe ce qu'en pense le voisin, parce que tu as mis des rideaux (parce que c'est plus joli) et pour te voir, il faudrait vraiment qu'il se penche à son balcon (il n'y a pas de vis-à-vis). Ce qui serait un attentat à la pudeur avec un autre coloc' passe avec ton ou ta meilleur(e) ami(e). Et puis tu n'es pas un pervers, la preuve tu gardes un peignoir à portée de main si jamais quelqu'un sonnait à la porte.

5- Si jamais tu as envie de sortir, il y a quelqu'un de l'autre côté de la cloison :

Ton ou ta meilleure ami(e) n'est pas seulement une personne super sympa que tu adores. C'est aussi quelqu'un avec qui tu as passé beaucoup de temps ces dernières années, et qui est toujours partant pour en passer avec toi. Avec lui ou elle, tu te sens prêt à faire les 400 coups. Cette personne est de toutes tes galères et tu es sûr(e) qu'il ou elle accepteras de te suivre les yeux fermés pratiquement n'importe où. Allez vous éclater !

6- Si jamais tu veux rester à la maison, il y a aussi quelqu'un de l'autre côté de la cloison :

L'avantage de l'amitié unique qui vous lie tous les deux, c'est cette capacité à vraiment apprécier la compagnie de l'autre. Dans le fond peu importe ce que vous faites, du moment que vous le faîtes ensemble. Ton ou ta meilleur(e) ami(e) peut faire la tournée des boîtes et des bars comme il ou elle peut rester avachi(e) avec toi dans le salon à zapper en mangeant des cochonneries. Il ou elle ne te laissera jamais tomber sans prévenir.

7- Il n'y a aucune ambiguïté quand vous vous donnez l'accolade :

Si vous êtes les meilleur(e)s ami(e)s du monde, vous vous connaissez probablement depuis l'enfance ou l'adolescence. Il est même probable que vos parents vous aient mis dans le même bain du soir à l'époque où vous n'aviez pas encore l'âge de vous laver seuls, alors pas de chichis ! Vous vous connaissez par cœur, c'est pour ça que vous êtes comme Ted Mosby et Barney Stinson : 2 parfaits copilotes. Alors oui, vous pouvez vous faire des mamours sans que personne ne s'imagine que vous êtes un couple.

8- Vous pouvez vous prendre la tête sans briser votre amitié :

Parfois, on se fâche pour des bêtises. Mais vous deux, c'est différent. Vous n'êtes pas deux acteurs de télé-réalité incapables de vous montrer raisonnable dans vos relations conflictuelles avec les autres. Vous vous fâchez mais vous réconciliez toujours. Vous êtes vraiment comme des frères et sœurs, vous ne pouvez pas vous faire la gueule jusqu'à la fin des temps. La solidité de votre relation est aussi une preuve de maturité dans la gestion de vos rapports sociaux, et vous en êtes plutôt fiers.

9- En cas de cuite sévère, vous savez que votre meilleur(e) pote prendra soin de vous :

Boire plus que de raison n'est pas forcément la chose la plus intelligente que tu aies faite dans ta vie, mais au moins tu as la présence d'esprit de prendre des précautions en choisissant bien ton camarade de beuverie. Bien choisir ceux ou celles avec qui tu prends une cuite, ce n'est pas seulement prévoir avec qui tu veux t'amuser. C'est aussi choisir la personne sur laquelle tu es sûr(e) de pouvoir compter si jamais il y avait un problème. Tu connais ces 10 problèmes liés à la gueule de bois. On n'est jamais trop prudent.

10- Aucun des deux ne s'offusquera que l'autre vienne squatter son lit :

Encore une vieille habitude de votre enfance/adolescence commune. Combien d'heures avez-vous déjà passé l'un chez l'autre, dans la chambre de l'autre ou vautré sur le lit de l'autre ? Si tu avais fait ça avec le lit de ton frère ou de ta sœur, tu te serais fait(e) virer à grand coups de pieds au derrière. Ton ou ta meilleur(e) pote n'y voit aucun inconvénient, lui (ou elle). D'ailleurs, il ou elle fait pareil avec ton lit.

Source : http://www.studentbeans.com/mag/en/sex-relationships/living-with-your-bestie