Colocation : 10 manières de savoir si ton coloc' est un serial killer

Ecrit par

Tu vis en colocation et malgré les 8 mois passés ensemble, tu n’arrives toujours pas à comprendre ton colocataire ? Est-il un pervers sexuel, un meurtrier ? Voici les 10 manières de savoir si ton coloc est un serial killer.

Franchir le pas de la colocation n’est pas toujours évident surtout quand on décide de poster une annonce et de vivre avec quelqu’un qu’on ne connaît pas. Tu le trouves étrange mais es-tu sûr que ça ne vient pas de toi ? Vérifie si tu as ces 5 signes qui prouvent que tu es un très mauvais coloc. Tu penses sincèrement que ça vient de ton coloc ? Comment être sûr de ne pas être tombé sur un serial killer ? meltyCampus te dévoile 10 indices pour le savoir. Si ton coloc' accumule les indices suspicieux, nous ne pouvons que te conseiller de déménager au plus vite, voire d'appeler rapidement la police.

1. Les animaux de compagnies disparaissent mystérieusement
Colocation : 10 manières de savoir si ton coloc' est un serial killer

Tu as pris l’habitude de nourrir ce petit chat qui venait à ta fenêtre même si ton coloc n’était pas d’accord. Bizarrement, ça fait 2 semaines que tu ne l’as pas vu. Coïncidence ?

2. Il s’habille comme pour halloween
Colocation : 10 manières de savoir si ton coloc' est un serial killer

S’il passait devant toi sans faire attention, tu pourrais en avoir peur. On dirait qu’il choisit ses vêtements en fonction des films d’horreur qu’il regarde.

3. Il disparaît pendant des heures sans explications
Colocation : 10 manières de savoir si ton coloc' est un serial killer

Le soir, il a pris l’habitude de partir sans aucune explication. C’est vrai, tu n’as pas à le savoir mais pourquoi revient-il les vêtements et chaussures remplis de terre ?

4. Il prend des notes en regardant des films
Colocation : 10 manières de savoir si ton coloc' est un serial killer

Je ne parle par de simples films comme « Moulin Rouge » ou « Bienvenue chez les Ch’tits ». Je parle de films d’horreur et de séries sanglantes. Personne ne pend de notes sur terre !

5. Il a installé un réfrigérateur qui lui est réservé dans la cave
Colocation : 10 manières de savoir si ton coloc' est un serial killer

Comment une personne qui vit seule peut réussir à remplir un réfrigérateur ? Que cache-t-il dedans ? Les restes de ses victimes ?

6. Il jette tout le temps la poubelle
Colocation : 10 manières de savoir si ton coloc' est un serial killer

Il est prêt à jeter la poubelle tous les jours même si elle est à moitié vide et quand tu lui dis que tu vas le faire, il refuse. Que jette-t-il dans cette poubelle ? Je préfère ne pas savoir.

7. Personne ne le connaît ni ne lui parle
Colocation : 10 manières de savoir si ton coloc' est un serial killer

Il ne sort jamais, ne téléphone à personne et c’est la même chose à la fac. On dirait qu’il n’a pas existé avant d’emménager chez toi. Aurait-il changé de nom ? Si oui, pourquoi ?

8. Il a une collection de couteaux
Colocation : 10 manières de savoir si ton coloc' est un serial killer

Tout le monde fait une collection de quelque chose et ce n’est pas étrange. Lui, c’est les couteaux mais je ne parle pas d’une dizaine, il a un coffre rempli.

9. Il possède un casque de moto alors qu’il n’a pas de moto
Colocation : 10 manières de savoir si ton coloc' est un serial killer

Tu lui as déjà posé la question et il a horreur des motos. Pourquoi emmène-t-il toujours avec lui un casque ? Trop étrange à ton goût.

10. Il nettoie tout le temps ses habits et la salle de bains
Colocation : 10 manières de savoir si ton coloc' est un serial killer

Une de ses qualités : la propreté. La dessus, tu ne peux rien dire mais faire le ménage comme si la salle de bain n’avait pas été nettoyée depuis des semaines tous les jours, ça paraît étrange.

Source : http://www.buzzfeed.com/violas94/24-ways-to-tell-if-your-roommate-is-a-serial-kille