Chine : Suicide des étudiants, pas la faute de cette université

Ecrit par

La paperasse de la rentrée est un vrai fardeau pour les étudiants. Mais rassurez-vous, en Chine ils doivent "décharger " l'établissement en cas de suicide ! C'est la découverte, légèrement macabre, de meltyCampus.

Voici une drôle d'idée qui marque bien la pression exercée par la société chinoise. Au City College of Dongguan University of Technology, le règlement est clair : si vous vous suicidez, ce n'est pas la faute de l'école ! Les 5.000 nouveaux étudiants doivent à présent signer cette décharge, un "rappel" de la politique de l'école à ses nouveaux arrivants. Les parents et les étudiants protestent contre une pression déjà importante que subissent les jeunes chinois. Une mère explique dans Time que pour elle "c'est injuste et irresponsable. Je doute que ça ait un effet sur le comportement des élèves. L'école devrait fournir des services d'aide pour aider les étudiants dans ce cas, au lieu de se décharger eux-mêmes de toutes responsabilités dans le cas où quelque chose arriverait."

Le taux de suicide étudiant en Chine n'est pourtant pas très élevé et est resté stable depuis plusieurs années. Selon le ministère de la santé, en 2010, le taux de suicide dans les zones urbaines était de 6,41 pour 100.000 habitants, et de 10,01 sur 100.000 dans les zones rurales. Pour l'université de Dongguan, cette décharge est une sécurité face à la pression que subissent les étudiants par le gouvernement chinois, parce que l'éducation a longtemps été vue comme la seule voix de réussite pour la Chine. Cependant, ce n'est plus ce que la population pense. Sur les 7 millions de diplômés en 2013, seuls 35% ont trouvé un emploi la même année, et le taux baisse les années qui suivent avec seulement 12% par an. Sur le blog Sina Weibo, on a même pu lire qu'un père refusait de payer l'école à sa fille jugeant que ce serait "comme jeter l'argent par les fenêtres" !

Chine : Suicide des étudiants, pas la faute de cette université - photo
Chine : Suicide des étudiants, pas la faute de cette université - photo
Chine : Suicide des étudiants, pas la faute de cette université - photo