Près de 70% des chinois jugent l'homosexualité inacceptable, l'étude universitaire choc !

Ecrit par

L'université Jiaotong de Shanghai a interrogé 3 500 personnes sur des sujets controversés, prouvant que certaines valeurs restent ancrées en Chine. En effet, près de 70% jugent l'homosexualité inacceptable. meltyCampus vous révèle ces chiffres.

Une enquête publiée le 25 décembre par l'université Jiaoton de Shangai, a voulu tester les valeurs traditionnelles chinoises. L'université a demandé à près de 3 500 habitants de 34 villes du pays ce qu'ils pensaient des sujets controversés comme l'homosexualité, le suicide, l'euthanasie, la violence domestique ou l'avortement. L'université a évalué leur tolérance grâce à une notation entre 1 et 5 points, 1 étant inacceptable et 5 totalement compatible avec la vie de tous les jours. La faculté s'est rendue compte que, même si les valeurs personnelles des chinois ont beaucoup changé au cours de ces 30 dernières années, les valeurs traditionnelles jouent encore un rôle prédominant. D'ailleurs, de nombreuses universités chinoises sont accusées de corruption à cause d'un système de hiérarchie inchangé depuis trop longtemps, attribuant les postes en fonction d'un système de classement politique applicable dans les entreprises publiques, au Gouvernement, et dans les facultés.

Près de 70% des chinois jugent l'homosexualité inacceptable, l'étude universitaire choc !

L'enquête a montré que 58% des participants jugent l'homosexualité inacceptable, et 10,5% donnent seulement 2 points, une notation également dans la gamme de l'inacceptable. Seuls 8,3% lui accordent 5 points, et 18,3% 3 points, signifiant une opinion neutre. En France, le sujet avait fait polémique et entraîné la colère des maires, bien avant que la loi autorisant le mariage pour tous ne soit votée par l'Assemblée Nationale. Quant au suicide, le sujet a également été jugé inacceptable pour 86,5% des répondants chinois. Deux tiers ont dit pouvoir accepter l'euthanasie, mais 60% restent contre l'avortement. Les enquêteurs ont également demandé si les participants pensent que la valeur d'une personne peut être évaluée en fonction de ses revenus : plus de 75,4% ont répondu non.

Près de 70% des chinois jugent l'homosexualité inacceptable, l'étude universitaire choc !

Face à ces résultats, l'université a appelé les citoyens chinois à être plus tolérants sur les sujets controversés. D'autre part, le divorce est accepté par 71,5% des personnes interrogées, marquant un renversement de la vision traditionnelle du mariage. Par contre, 70% continuent d'affirmer que les enfants doivent représenter le principal soutien de leurs parents seniors, contre seulement 19%, estimant que ça devrait être de la responsabilité de l'Etat. Le devoir filial est donc toujours important en Chine, même si les personnes qui ont un niveau d'éducation et des revenus plus élevés ont tendance à être d'accord avec l'idée que le pays devrait prendre soin des personnes âgées. A cause des valeurs traditionnelles, ou non, laChine vit une fuite des cerveaux très inquiétante. Que pensez-vous de ces résultats ?