Chine : Les universités récompensent les diplômés actifs

Ecrit par

Les jeunes préfèrent généralement vivre dans les villes et, la Chine n’échappe pas ce phénomène. Pour contrer ce mouvement, les universités de Shanghai ont décidé d’agir. Explications avec meltyCampus.

La Chine est un territoire immense abritant plus d’1 milliard de personnes, mais dans lequel les disparités sont fortes. Entre la campagne et les énormes mégalopoles comme Shanghai ou encore Pékin, les conditions de vie sont souvent très différentes et, les étudiants qui ont la chance de pouvoir étudier dans les villes décident, pour la plupart, d’y rester. Mais malgré une croissance économique très forte, les offres d’emploi se font de plus en plus rares. Selon le Quotidien du peuple, un journal officiel du Parti, l’année dernière moins de la moitié des diplômés ont réussi à décrocher un emploi et, les chiffres s’aggravent d’année en année. Afin d’enrailler le phénomène, les universités shanghaiennes se sont creusées la tête, à l’instar des étudiants normaux et des déserts médicaux. Ils ont ainsi décidé de proposer une subvention à tous les étrangers qui retourneraient exercer dans leurs régions d’origine. La subvention pourra représenter jusqu’à un mois de salaire chinois, soit environ 300 euros (2300 yuans). Dans le même temps les universités sont entrain de créer des bureaux chargés d’aider les jeunes à trouver un emploi, un mix entre notre pôle emploi et notre conseiller d’orientation.

Mais le peu d’offres d’emploi en ville, ne serait pas le seul problème des étudiants chinois. En effet selon le Figaro, les étudiants qui sont par ailleurs traqués sur internet, seraient aussi trop diplômés et donc inadaptés au marché du travail chinois. La majeure partie des entreprises ont surtout besoin de main d’œuvre non qualifié et donc peu chère. Il faut rappeler que la Chine ne s’est ouverte au marché mondial qu’à la fin des années 70 et, fait partie de l’Organisation mondiale du commerce, seulement depuis 2001. Un développement qui a pu être possible grâce à la main d’œuvre chinoise, particulièrement bon marché. Pensez vous que la Chine va continuer sa croissance folle ?

Chine : Les universités récompensent les diplômés actifs - photo
Chine : Les universités récompensent les diplômés actifs - photo
Chine : Les universités récompensent les diplômés actifs - photo
Chine : Les universités récompensent les diplômés actifs - photo