Chine : Des étudiantes privées de soutien-gorge pour leurs examens !

Ecrit par

Le traditionnel concours d’entrée à l’Université approche. Comme dans la plupart des établissements, une lutte contre la triche est lancée. En Chine, certaines universités sont peut-être un peu trop … strictes ?

Afin de lutter au maximum contre une possible triche des étudiants chinois de la province du Jilin, le rectorat a décidé de prendre des mesures drastiques. Des détecteurs de métaux ont donc été installés dans les établissements. D’après nos confrères de TV5 Monde, les étudiantes ont été priées de se passer de soutien-gorge à baleine métallique ! Une mesure qui peut paraître exagérée aux yeux de certains, mais les autres pays ont aussi leurs ‘’quotas’’ de mesures. Par exemple, aux Etats-Unis, les étudiantes de Princeton se doivent de trouver un mari … pour revenir à la Chine, ce retrait de tout objet métallique s’inscrit dans la volonté du gouvernement de lutter contre la fraude. En plus de cela, des caméras de vidéosurveillance ont été installées dans les salles d’examen.

Chine : Des étudiantes privées de soutien-gorge pour leurs examens !

Pourquoi tant de sévérité me direz-vous. Eh bien, la réussite sur le plan économique de la Chine passe avant tout par la réussite de ses étudiants. L’obtention d’un diplôme ouvre les portes de la réussite personnelle et sociale des étudiants. Mais cela ne se fait pas sans mal. Une impitoyable concurrence est instaurée dès le lycée, seules les élites parvenant à l’Université. Par contre, ce n’est pas le même système qu’en France. Là-bas, le problème du choix entre université publique ou privé ne se pose pas …

Chine : Des étudiantes privées de soutien-gorge pour leurs examens !
Chine : Des étudiantes privées de soutien-gorge pour leurs examens !