Ce lycéen de 17 ans bat les ordinateurs avec un nouveau théorème !

Ecrit par

Quand deux élèves surdoués en maths s'associent, ils révolutionnent la science. Ivan Zelich et Xuming Liang ont découvert un théorème plus fort que les ordinateurs.

En toute modestie, ces deux garçons ont bouleversé notre connaissance théorique de l'univers. Ivan Zelich (180 de QI) est un lycéen de 17 ans, scolarisé à Brisbane en Australie. Cet adolescent en t-shirt est un génie des maths, mais c'est aussi un garçon qui a la tête sur les épaules. Pour ne pas perdre pied avec la réalité des jeunes de son âge, il a refusé à 14 ans une place à l'université pour poursuivre un cursus normal. Ivan n'a pas voulu suivre l'exemple de cejeune suisse, entré à 12 ans à la fac de Perpignan. Forcément, les mathématiques enseignés au lycée sont d'une simplicité enfantine pour lui. Pour ne pas gâcher ses facultés, Ivan travaille sur ses propres théorèmes mathématiques pendant son temps libre. Sur un forum de passionnés de science, il rencontre l'Américain Xuming Liang. Ils ont le même âge et travaillent dans le même domaine. Ensemble, les deux lycéens mettent au point un théorème révolutionnaire, selon Slate. Spoiler, ce n'est pas le dernier i-Phone.

Quitte à bouleverser la science, autant y aller franchement. Le "théorème de Liang Zelich" augmente la rapidité de certains raisonnements. Il représente la logique mathématique sous la forme d’une structure géométrique, qui permet de passer plus vite d'un point à un autre. De cette manière, le cerveau humain peut calculer plus rapidement que les ordinateurs les plus performants. "Une démonstration qui prenait cinq pages jusqu’ici a été réduite à quatre lignes grâce à une application de ce théorème" analyse le Daily Mail. Ivan Zelich et Xuming Liang ont conçu leur théorème dans le cadre de leurs travaux sur la théorie des cordes. Oui, ce domaine très difficile qu'étudie Sheldon Cooper dans The Big Bang Theory. Il pourrait s'appliquer notamment aux voyages intergalactiques. "La théorie des cordes prédit l’existence de raccourcis, ou trous de vers, entre deux régions distinctes de l’espace-temps. Le théorème pourra permettre de mieux comprendre la structure de l’univers" ont-ils déclaré. Que penses-tu de cette découverte ?

Source : Slate