Canada : Pas de printemps érable en 2013

Ecrit par

Le Québec ne devrait pas connaître un second printemps érable. Les étudiants canadiens sont motivés pour une action sur un plus terme, ils ne laissent pas tomber leur objectif. meltyCampus vous en dit plus.

La semaine dernière, meltyCampus vous en avait parlé, Montréal était le temps d'une nuit redevenu une ville agité par des manifestations étudiantes. Ces derniers réclament la gratuité de l'université. Les autorités gouvernementales et les universités redoutaient alors que le printemps érable reviennent et face chahuter le Québec. L'avis des étudiants étaient mitigés sur un retour des contestations, malgré que le sort de l'université ne soit pas réglé. Le destin des manifestations semble scellé. Le site canadien, radio-canada rapporte que les associations étudiantes bien que mécontentes de la non gratuité de l'université, ne semblent pas vouloir reproduire le printemps 2012. Ils préparent une action à long terme, c'est davantage de la réflexion. Blandine Parchemal, porte-parole de l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSE) a déclaré qu'''il n'y aura sûrement pas de grève générale limitée au printemps.''

Canada : Pas de printemps érable en 2013 - photo
Canada : Pas de printemps érable en 2013 - photo
Canada : Pas de printemps érable en 2013 - photo

Le mouvement étudiant, l'ASSE veut tout de même organiser une journée d'action nationale, le 22 mars prochain et n'abandonne pas ses objectifs. La mobilisation doit être ''reconstruite'', Blandine Parchemal a indiqué que cela pourrait ''prendre plusieurs semaines, plusieurs mois'' , dans une région où les étudiants sont ''tièdes et fainéants'' selon un enseignant. Pour les partis de l'opposition, cette pause dans les contestations n'est que temporaire, ce n'est qu'un ''repli stratégique (…) j'ai pas entendu de renonciation de manifestations'' a déclaré Gerry Sklavounos, porte-parole libéral de l'enseignement supérieur. Pas de printemps érable mais des revendications qui pourraient durer plus longtemps, qu'en pensez-vous ?