Bizutage : La vidéo choc des étudiants belges de l'ISIH

Ecrit par

Peut-on rire du bizutage ? D'après ces étudiants de l'Institut supérieur ingénieur du Hainaut de Charleroi, la réponse est oui !

Comme vous le savez, le bizutage est un fléau qui persiste dans certaines universités. Il y a quelques temps, meltyCampus vous disait qu'une étudiante était restée trois jours dans le coma après avoir bu 10 litres d'eau lors d'un bizutage. Mais les bizutages ne se déroulent pas tous de cette façon. C'est ce que les étudiants de l'Institut supérieur ingénieur du Hainaut de Charleroi (ISIH) ont voulu nous faire comprendre dans cette vidéo. La vidéo s'appelle "Baptême étudiant belge : Abus, torture et humiliations" et ce n'est qu'une parodie de bizutages. Dans la première partie de la vidéo, on peut voir des étudiants se faire humilier avec des défis dignes du film Nos pires voisins. Mais rapidement, on nous explique que ceci n'est que mensonge. Tour à tour des étudiants de l'ISIH prennent la parole pour prouver que le bizutage est juste un moyen de s'amuser entre potes et que de tels défis ne sont jamais donnés aux bizuts.

"Le baptême c'est drôle, bon enfant et pas prise de tête"

Le site RTL nous reporte les propos des étudiants : "Soyons sérieux, en vrai ce qu'on montre au début de la vidéo, ça n'existe pas, bien entendu ! Le baptême, c'est drôle, bon enfant et pas prise de tête. Et puis, on nous dit imbéciles, alcooliques, venant du quart-monde… Non, nous ne sommes pas une bande de sauvages, ni des animaux ! D'ailleurs, de nombreux baptisés sont diplômés et certains occupent d'ailleurs des postes importants dans la société". La question est donc de savoir si le baptême et le bizutage peuvent être mis dans le même sac. En ce qui concerne le deuxième procédé, meltyCampus vous disait il y a un mois que quatre étudiants de Paris-Dauphine avaient écopé de huit mois avec sursis à cause d'un bizutage.