Bizutage: David Cameron a dû pratiquer à la fac avec un cochon mort !

Ecrit par

Les rituels d'initiation peuvent vite devenir dégradants. En Angleterre, le Premier Ministre David Cameron en a fait les frais quand il était étudiant.

C'est le dernier scandale qui fait la une de la presse britannique, après la sortie d'une biographie non-officielle de David Cameron. Ce livre intitulé "Call me Dave" raconte la vie du Premier Ministre quand il était étudiant à Oxford. L'élu conservateur Lord Ashcroft et la journaliste Isabel Oakeshott affirment que David Cameron aurait "introduit une partie privée de son anatomie" dans la gueule d'un cochon mort. L'évènement se serait produit au cours d'un "rite bizarre" d'initiation étudiante. De tous les bizutages stupides, nous connaissions la version scatologique du lycée d'Annecy. Par contre, la zoo-nécrophilie manquait à l'appel. Le scandale a été rebaptisé #Piggate ou "scandale du cochon". Bien entendu, les internautes se sont lâchés dans la veine potache. David Cameron a refusé pour le moment de commenter l'évènement. À l'époque, il appartenait à un club élitiste connu pour ses frasques. Le film The Riot Club sorti en 2014 serait même inspiré de cette période de sa vie.

Cette biographie trash ressemble évidemment à un règlement de compte politique. Au Royaume-Uni, les légistes ne plaisantent pas avec la protections des animaux. Le Premier Ministre doit affronter des torrents de moqueries et d'insultes. Chez meltyCampus, nous sommes plutôt sensibles à l'aspect bizutage de cette histoire. Rappelons qu'en France, le bizutage est un délit, puni de 6 mois d'emprisonnement et de 7 500 € d'amende. Humilier au nom de la tradition peut conduire à des drames mortels, comme ici à New York. Les circonstances du Piggate n'ont pas été éclaircies. Il nous est cependant difficile de croire que David Cameron se soit livré volontairement à cette humiliation... sans compter que l'auteur de Call me Dave prétend avoir des photos pour prouver ses allégations. Certains petits plaisantins ont fait le rapprochement avec le scénario de la série d'anticipation Black Mirror, où des terroristes contraignent un Premier Ministre de fiction à sodomiser un cochon en direct à la télévision... La version IRL de cette histoire est plutôt soft, en comparaison.

Nous ne sommes pas surpris de l'emballement des médias et d'internet. Ce n'est qu'un exemple de plus de la cruauté de la toile. Par contre, nous relevons que personne ne semble s'indigner pour les bonnes raisons. David Cameron a été victime d'un bizutage violent. Personne n'a pourtant élevé la voix contre les rites d'initiation humiliants, dégradants et illégaux. Est-ce parce que tout se passe à Oxford, et qu'il n'y a personne pour compatir avec des étudiants privilégiés bizutés ? Le bizutage est traumatisant partout, à Oxford comme en Louisiane. C'est de cela dont il est question ici. Que pensez-vous de cette histoire ?

Source : www.thesun.co.uk