Beyoncé révèle des secrets à Harvard

Ecrit par

Beyoncé a plus d’un tour dans sa poche et ça Harvard l’a bien compris. Un rapport révèle des secrets sur son album dans un rapport.

meltyCampus vous le révélait il y a quelques semaines, Beyoncé est étudiée à Harvard. Mais pourquoi ? En raison de sa stratégie marketing qui avait consisté à sortir son cinquième CD en ne faisant aucune promo. Une fois la nouvelle au grand jour, 80 000 copies avaient alors été vendues en 3 heures. Une stratégie marketing qu’ont voulu étudier deux cerveaux d’Harvard, de l’école de commerce. Anita Elberse, professeur d’administration commerciale et son étudiante Stacie Smith ont publié un rapport sur le sujet, simplement appelé Beyoncé (comme l'album). Ce rapport étudié dans le cours Les stratégies de promo dans le show-business révèle quelques secrets sur le making-of de l’album de Beyoncé. Il donne aussi des détails sur la maison louée par la chanteuse Beyoncé pour faire son album pendant l’été 2013, comme le révèle Billboard. La maison se trouve dans les Hamptons à Long Island et des musiciens comme Sia, The Dream ou Hit Boy sont venus pour y contribuer ! En effet, les deux enquêtrices ont interrogé l’entourage professionnel de la chanteuse pour en savoir plus. Lee Anne Callahan-Longo, manager à Parkwood Entertainement révèle qu’ils ont loué cette maison pendant un mois : "tout le monde mangeaient ensemble le soir et se séparaient dans la maison afin de travailler sur la musique. Il y avaient 5 ou 6 pièces, toutes aménagées en studio. Beyoncé allait de pièce en pièce et disait des trucs comme : je pense que cette chanson à besoin des conseils de telle personne. Normalement, les chansons n’ont pas deux producteurs ou plus mais c’était très collaboratif".

Plus d'actu sur BeyoncéBeyoncé dit être féministe et se fait clasher !Beyoncé et Jay-Z : Leur On The Run Tour sur D8, les fans ravis !

Beyoncé révèle des secrets à Harvard

Le rapport révèle aussi combien Beyoncé est perfectionniste et aime ce qu’elle fait, plus pour la musique que pour le business, comme l'explique Lee Anne : "On rigole souvent du fait qu’au bout d’une heure en rendez vous pro, Beyoncé se lève et commence à marcher. Je vois combien je la perds et que j’ai assez parlé avec elle de business ce jour là". Beyoncé admet alors. "Ouais j’en peux plus". "En fait, à la fin de la journée, c’est une artiste, et sa passion pour l’art la mène dans la vie". Alors pourquoi avoir sorti l’album dans un tel secret, vous demandez vous ? Le rapport d'Harvard propose des pistes de réponses... "Pourquoi ne pas laisser une chance à une fan bulgare de 16 ans de juger la musique en même temps que le dirigeant d’une des plus grandes radios du monde ?" s’interroge Rob Stringer, le président de Columbia Records. "Beyoncé s’est constituée un public. Et je peux imaginer que la sortie normale d’un album devienne monotone pour quelqu’un comme elle". Un cours qui s’annonce passionnant pour les fans de stratégie commerciale ou de Beyoncé, dont vous pouvez voir les photos de classe par ici !