Barack Obama : Le président propose des frais d’inscription gratuits pour les facs !

Ecrit par

Financer ses études. En France ce n'est pas simple, mais aux Etats-Unis c'est la croix et la bannière. Le président Obama propose une aide publique pour les étudiants. meltyCampus revient sur la question :

A pays ultralibéral de l'Oncle Sam, c'est une proposition inhabituelle. Et si les étudiants pouvaient recourir à une aide publique pour financer leurs deux premières années d'études supérieures ? Le 8 janvier dernier d'après Brobible, le président Barack Obama a déclaré dans une vidéo filmée à bord d'Air Force One "J'aimerais que les deux premières années dans les universités communautaire soient gratuites pour les étudiants prêts à travailler pour leur établissement". Ce n'est pas la première fois qu'Obama lutte pour les frais de scolarité des étudiants. Cette fois-ci, il cible un parcours scolaire particulier. Au Etats-Unis, il existe des université dites "communautaires". Entièrement publiques, elles diplôment les étudiants en deux ans contre quatre dans un cursus universitaire classique. Généralement financées par les impôts locaux, ces facs sont majoritairement fréquentées par la population locale, d'où leur nom. Elles attirent peu au-delà de leur secteur géographique.

Barack Obama : Le président propose des frais d’inscription gratuits pour les facs !

Ce système ressemble aux BTS français. Les universités communautaires permettent en fait d'accéder rapidement à une bonne formation professionnelle, sans se ruiner dans un cursus classique long et très onéreux. Certains étudiants les utilisent aussi comme un marche-pied vers des études plus longues. Nous vous décrivions déjà ce système d'universités à prix discount sur meltyCampus. Barack Obama a nommé ce programme "Promesse d'université pour l'Amérique". Il devrait bénéficier à 9 millions d'étudiants chaque année, qui économiseraient ainsi en moyenne 7 600 dollars sur deux ans par rapport à un cursus normal dans une université publique. A condition bien sûr, de remplir des critères d’assiduité et de bons résultats. Le gouvernement fédéral (comprenez la collectivité locale) financerait le projet à 75% et l'Etat central (Washington) compléterait le reste. Selon nos confrères du Bloomberg News, le programme coûterait 5 milliards de dollars. Un investissement pour l'avenir du pays, pense le président.

Combien coûtent les études supérieures aux Etats-Unis exactement ? Un prix démesuré. Selon le College Board, les frais de scolarité dans les établissements publics pour un cursus classique de quatre vont de 4 646 dollars dans le Wyoming et 6 138 dollars en Alaska (les moins chers) à 14 419 dollars au Vermont et 14 712 dollars dans le New Hampshire (les tarifs les plus élevés dans le secteur public). Au cours des trois dernières décennies, les frais de scolarité ont augmenté de 250% dans les universités publiques américaines. Le gouvernement veut combattre la dette étudiante qui menace l'économie du pays en subventionnant les formations techniques de haute qualité. Ce genre de programme avec des passerelles entre les universités communautaires et les université publiques existe déjà dans le Tennessee et à Chicago. Mais il est un peu tôt pour crier victoire dans tout le pays. Barack Obama doit encore faire approuver cette idée par le Congrès républicain. Et ça, ce n'est pas gagné.

Source : http://www.brobible.com/life/article/obama-propose-free-tuition-for-community-college/