Bachelor : Les études, obligatoires pour plaire ?

Ecrit par

Adriano, le bachelor de cette année a plusieurs flèches à son arc ! Il est beau, sexy, charmeur et surtout… intelligent ! Un parcours scolaire impressionnant, qui n’est pas sans rappeler quelques souvenirs …

Olivier Siroux, 32 ans, chef d’entreprise. Adriano, ex-trader à présent courtier. C’est qu’il en faut pour séduire les femmes aujourd’hui ! Le prince charmant doit avoir de nouvelles qualités, et à défaut d’être fils d’un roi et d’arriver sur un beau cheval blanc, il lui faut au moins avoir fait de longues et bonnes études ! Les filles se seraient-elles lassées de la jolie tête blonde et des grands yeux bleus d’enfants innocents ? Il semble que oui. A l’heure actuelle, une tendance se dégage. Pour plaire, il faut être beau, gentil et... intelligent ! Pas question de tomber sur un homme fainéant, qui passe ses journées à boire des bières sur un canapé à la Homer Simpson. Dans Bachelor, la quête de l’homme idéal est définie selon des critères très stricts : beauté, charme et richesse. Et à moins de naître rentier, on devient riche en travaillant dur, et pour cela, il faut faire de longues études !

Bachelor : Les études, obligatoires pour plaire ?

Alors les études deviendraient-elles la nouvelle arme de séduction massive ? Peut-être pas encore jusque-là, mais en tout cas, sortir de Science Po -malgré les scandales sexistes actuelles- ou de Polytechnique fait toujours aussi bon effet ! Que ce soit dans le CV, pour les parents ou même auprès des copines, avoir fait de longues études dans une école reconnue, « ça en jette ». Le bel Adriano l’a bien compris, et son parcours scolaire irréprochable, son poste de trader puis de courtier et la vie confortable qu’il semble mener font sans doute partie de son charme. Ses prétendantes se sont sûrement toutes imaginées à son bras, portant une robe du soir griffée, dans le salon d’une éminente personnalité espagnole…

Bachelor : Les études, obligatoires pour plaire ?

Alors matérialisme ou nouveau critère de sélection pour les femmes ? Car c’est vrai que si l’on aborde un garçon en disant « Salut ! Tu fais quoi dans la vie ? T'as fait des études ? » ça risque de passer moyen et on risque d'être actaloguée dans la rubrique « Matérialiste. N’est là que pour mon argent ». En revanche, inutile de se mentir. Rares sont les femmes qui ne cherchent que l’amour fou, à n’importe quel prix, même si c'est en vivant dans une tente au bord d'un chemin ! Sans doute perd-t-on avec l'âge un peu de son innocence et de son romantisme. Mais partir main dans la main avec 20€ en poche pour tout tenter quand on a 25 ans,ça fait moins rêver qu'à 16 ans ! Alors oui, les études entrent en ligne de compte pour plaire.Toutefois, ce ne sont pas tant les études que ce sur quoi elles ont abouti. Et avec la crise actuelle et les jeunes diplômés qui quittent de plus en plus la France, on espère que les femmes ne se baseront pas toutes sur ce critère, sous peine de se retrouver célibataires !

Bachelor : Les études, obligatoires pour plaire ?
Bachelor : Les études, obligatoires pour plaire ?