Bac 2013 : Résultats, une mention pour les tricheurs ?

Ecrit par

Après les mentions "Assez bien", "Bien" ou "Très bien", une initiative pour la mention "a triché" se met en place. meltycampus vous en dit plus sur l'initiative...

Une idée qui devrait laisser un nombre de candidats au bac algérien rêveurs. Le ministère de l'Education nationale a décidé de mettre en place une nouvelle sanction. La mention "tricheurs" apparaît maintenant sur les copies de candidats au Bac 2013 pour l'épreuve de philosophie en Algérie. En haut de la page, les intéressés pourront voir les mots "a triché" mais aussi une absence de moyenne. Les candidats ne s'y attendaient pas mais cette nouvelle mention est apparue lors de la consultation des résultats hier. Par contre, impossible d'en savoir plus sur les mesures envisagées par la suite par l'Office national des examens et concours (ONEC), qui s'occupe des sanctions. D'autant plus qu'il était impossible de les contacter toute la journée qui a suivi la mise en ligne des résultats. Mais il apparaît d'ores et déjà difficile de contester une telle mesure pour les représentants des parents d'élèves. En effet, cette sanction est mise en place pour les candidats qui ont été pris en flagrant délit de tentative de tricherie et non pas ceux simplement soupçonnés.

Bac 2013 : Résultats, une mention pour les tricheurs ? - photo
Bac 2013 : Résultats, une mention pour les tricheurs ? - photo
Bac 2013 : Résultats, une mention pour les tricheurs ? - photo

Mais les parents d'élèves s'intéressent davantage à la sanction poursuivie par l'ONEC suite à cette mention. Les tricheurs seront ils condamnés à cinq ans d'interdiction de passer l'examen ? Certains contestent déjà les méthodes présumées pour arriver à ces résultats. Les parents dénoncent des décisions arbitraires et prônent le "droit à la transparence" pour en savoir plus sur la manière de procéder de l'ONEC. L'association des parents d'élèves a décidé de se réunir avant le week-end pour décider comment agir et surtout pour "lever le voile sur plusieurs questions qui sont encore sans réponse". Les parents sont peut-être sceptiques, mais les syndicats beaucoup moins ! M. Meriane, président du Syndicat national autonome des professeurs du secondaire et du technique (Snapest) en Algérie approuve la mesure de l'ONEC. En attendant d'en savoir plus sur cette initiative, meltycampus se demande si cette méthode pourrait bien arriver en France pour décourager les tricheurs au bac 2013. Qu'en pensez-vous ?

Source : El Watan