Avignon n'attire pas les étudiants !

Ecrit par

La Cité des Papes a bien du mal à se rendre attractive auprès des étudiants. Entre 2003 et 2008, l'aire urbaine a perdu 3 100 jeunes âgés de 18 à 24 ans.

L'aire urbaine d'Avignon, composée d’Avignon, de Carpentras, de Cavaillon, d’Orange et des communes limitrophes, semble souffrir énormément de la proximité de grandes villes universitaires telles que Montpellier ou Aix-en-Provence, très attractives. En 5 ans, l'aire a en effet perdu 3100 jeunes âgés de 18 à 24 ans. Parmi eux, beaucoup d'étudiants à l'université, partis étudier ailleurs. "En tant que ville étudiante, on ne peut pas rivaliser avec Montpellier ou Aix-en-Provence" déplore Philippe Ellerkamp, vice-président du conseil des études à l’Université d’Avignon et des pays de Vaucluse, à nos confrères du Midi-Libre. Logements trop chers, centre-ville peu animé en hiver, Avignon, qui avait pourtant plue à Nina, étudiante à Lyon 3, ne fait malheureusement plus rêver les étudiants du coin !

Avignon n'attire pas les étudiants !

Car la ville peut toutefois se vanter d'accueillir un grand nombre d'étudiants venus d'ailleurs, séduits par le temps clément et l'attrait culturel de la ville, porté notamment par l'École d'Art d'Avignon, qui a récemment porté plainte contre Sud-Étudiant. En moyenne, 30 % des étudiants en Licence ne sont pas des Vauclusiens. Et 51 % des étudiants en Master n’étaient pas inscrits à l’université en Licence (la moyenne nationale étant de 42,9 %). Le nombre d'étudiants étrangers est lui aussi en hausse, comme le souligne le Midi-Libre. Reste que les étudiants du coin fuient la ville dès qu'ils le peuvent, à l'image de Léa, qui s'est confié au quotidien sudiste : "Ici, il ne se passe pas grand-chose. Les touristes voient le Palais des papes et se disent qu’Avignon est magnifique, mais au jour le jour, c’est autre chose".

Avignon n'attire pas les étudiants ! - photo
Avignon n'attire pas les étudiants ! - photo