Argent : Les étudiants devraient-ils toucher un revenu de base pour tous ?

Ecrit par

Si chaque Français devait recevoir tous les mois (sans condition préalable) un revenu de base, les problèmes financiers des étudiants seraient un lointain souvenir.

C'est une utopie intéressante pour le porte-monnaie des étudiants. Quand tu t'es engagé dans les études supérieures, tu as pris en compte plusieurs critères. 1) Les études que tu voulais faire. 2) Les filières/établissement où tu pouvais t'inscrire (prix, niveau de ton dossier scolaire, etc.) 3) L'insertion sur le marché du travail à la sortie. La fac que tu choisis influence ton avenir. Bref, ton orientation était une question très sérieuse où l'argent jouait un rôle-clef. Du coup cette histoire de revenu de base pour tous (alias "allocation universelle" ou "revenu d'existence" etc.) ça te semble trop beau pour être vrai. L'utopie est pourtant bien installée chez nos politiciens, à en croire le Point. Mi-novembre un député LR avait déjà présenté un amendement dans ce sens. En gros, il est question d'une allocation universelle sensée couvrir tous les besoin du citoyen. Elle serait versée de la naissance à la mort et varierait avec l'âge. L'amendement de 500 à 600 euros par enfant et de 800 à 1000 euros après 18 ans.

Bien entendu, l'affaire ressemble à une drôle de chimère pour attirer les électeurs. Bizarrement, c'est très sérieux. L'idée qui vient de la Silicon Valley, en Californie (côte ouest des Etats-Unis). Dans une économie où le chômage est devenu structurel, une allocation universelle permettrait de lutter contre la pauvreté. Le conseil national du numérique (CNN) a intégré une recommandation similaire dans son rapport du 6 janvier 2016 sur le travail et l'emploi numérique. "Les acteurs publics doivent anticiper l'éventualité d'un chômage structurel persistant et d'une montée des inégalités du fait de l'automatisation. Aussi devons-nous examiner une nouvelle manière de penser la relation entre le travail et la distribution des richesses" dit le CNN. Une allocation universelle de ce type remplacerait toutes les allocations pré-existantes. Bien pratique pour des étudiants et leur budget serré ! Mais personne n'est d'accord sur son montant ou sa modalité de versement (du cash, un crédit d'impôts à venir ?). C'est peut-être plus prudent de garder ton job étudiant. Que penses-tu de cette idée ?

Source : Le Point