Argent : 5 conseils pour bien gérer son budget quand on arrive à la Fac

Ecrit par

Amis bacheliers, vous allez enfin prendre votre indépendance en débarquant à la fac. Mais faites gaffe, vous pouvez vite sombrer si votre porte-monnaie est mal géré. Bon seigneur, on vous file 5 conseils avant d'attaquer la rentrée.

Passée l'excitation d'avoir empoché son Bac, différentes questions viennent se bousculer dans l'esprit des futurs étudiants. La principale : comment vais-je survivre dans ce nouvel environnement ? D'autant plus si étudier au niveau supérieur implique de déménager et de quitter le cocon familial. Va falloir raquer mes amis, et surtout faire gaffe à bien gérer son budget. Les plus prévenants se seront fait des thunes cet été grâce à un job étudiant, dont on vous a fait Top 10 du pire. Les autres, comptent sur papa et maman ou bien la providence. Il serait plus judicieux d'écouter nos 5 conseils pour ne pas se retrouver avec une dette équivalente à celle de la Grèce au mois d'octobre.

Argent : 5 conseils pour bien gérer son budget quand on arrive à la Fac

1. Adoptez un régime alimentaire proscrit par l'ordre des médecins. Vous êtes en phase de survie, ce qui implique des mesures d'urgence. Oubliez les fruits et légumes, trop chers et périssables au bout de 2 jours. Optez pour les valeurs sûres pâtes et pommes de terre, avec des boites de thon comme petites fantaisies. Si vous voulez de la viande, accordez-vous 3 ou 4 kebabs et McDo dans la semaine. 2. Faites le rat, et laissez les autres payer pour vous. Oubliez votre dignité et profitez de la compassion (voire pitié) qui vous accompagne quand vous dites aux "autres" que vous êtes étudiant. Ils se chargeront de payer l'addition au moment venu. Le conseil vaut également si vous trainez avec d'autres étudiants. Vous les honorez déjà de votre présence, à eux de régler la note. 3. Essayez de vous poser en couple. Ça peut paraitre surprenant, mais une partie non-négligeable du budget de l'étudiant passe dans tout le tralala pour pécho. Exit ces dépenses superflues si vous êtes en couple, d'autant que vous et votre moitié partagez les frais (CF le conseil n°2). 4. Ne vous embrouillez pas avec papa et maman. Y a toujours besoin de quelqu'un pour renflouer les caisses en cas de pépins. 5. Oubliez votre train de vie passé. Le cruel dilemme : la Fac est l'endroit où il faut être cool, mais c'est aussi la période où vous avez le moins de money pour flamber. C'est oublier qu'être cool est avant tout un état d'esprit. Même fauché. Et vous, quel est votre moyen de tenir le coup jusqu'à la fin du mois ?