Alerte à la bombe : L'Université de Los Angeles évacuée

Ecrit par

L’université de Los Angeles, a fait évacuer, jeudi, son campus suite à une alerte à la bombe. 5 jours après les attentats de Boston, les Etats-Unis sont à cran, meltyCampus vous en dit plus.

Jeudi midi, les 8000 étudiants présents sur le campus de Los Angeles ont du reporter leur pause déjeuner en dehors de l’établissement. La raison ? Une alerte à la bombe suivie d’une évacuation d’urgence ordonnée par les hauts parleurs et par le réseau social Twitter. Un moyen de communication grâce auquel l’administration était sure de toucher ses 23 000 inscrits et ainsi assurer leur sécurité. L’université californienne n’a, cependant, pas donné d’informations supplémentaires. En revanche la porte-parole du département de police de Los Angeles, Diane Figueroa, a déclaré aux médias que l’équipe de déminage du département avait été envoyée sur le campus suite à un appel anonyme leur annonçant l’explosion d’une bombe deux heures plus tard. Hier soir, la police et les équipes de déminages ont déclaré n’avoir trouvé aucun explosif sur le campus. Les cours doivent donc reprendre ce matin sur le campus californien. Depuis les attentats meurtriers de Boston, lundi 15 avril, Les Etats Unis sont sous le choc et en état d’alerte maximale dans tout le pays. Lundi, l’université d’Harvard était victime d’un incendie qui a déclenché la panique. Mercredi c’est le tribunal de Boston qui a du être évacué. Pensez vous que d’autres attentats risquent d’arriver prochainement sur le sol américain ?