Alcool : 10 moments où tu ne dois pas boire

Ecrit par

L'alcool en soirée, mieux vaut le consommer avec modération... meltyCampus te dévoile 10 moments où tu ne dois surtout pas boire.

Ce n'est pas un secret, les jeunes français abusent un peu trop de l'alcool. Les soirées étudiantes, les sorties entre amis, les mariages des cousins et cousines... De plus, c'est bientôt Noël, et entre le Réveillon en famille et le Nouvel An, tu vas en vider des bouteilles ! Sous l'effet de l'alcool, tu utilises des mots et des gestes que tu vas regretter, et c'est bien difficile de draguer même avec ces phrases d'accroche spécial Noël. Connaître ses limites est important, ne serait-ce que pour ne pas être ivre et s'écrouler sur le sapin. Ce qui est parfois drôle c'est qu'on remet souvent la faute sur l'alcool, alors que c'est à nous de nous contrôler. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé (et pour ta soirée), mais tu es un adulte tu sais te gérer. En revanche, meltyCampus te révèle les 10 moments où tu ne dois JAMAIS boire !

christmas party winter drunk drink

10. Pendant les entretiens d'embauche. Ça semble logique, mais il vaut mieux prévenir que guérir... 9. Lorsque tu rencontres les parents de ta copine/ton copain. Même s'il te propose un verre, mieux vaut refuser. 8. Avec tes parents c'est pareil, tu devrais vraiment te restreindre. 7. L'église. Même si c'est ennuyeux. 6. Avant (ou pendant) le sport avec un partenaire motivant. 5. Quand tu fais du baby-sitting, ce job étudiant aux plus grandes responsabilités qu'on le pense... 4. Le premier jour de la rentrée. Et tous les autres jours de classe d'ailleurs. 3. Interdiction également de picoler avant ou pendant un examen. Après n'est pas un problème. 2. Sauf si tu as un rendez-vous (professionnelle, avec des profs, avec des amis, chez le médecin, etc...) 1. Et jamais le matin. Surtout pas le lendemain du jour de l'an... Et toi, quand est-ce que tu te retiens de boire ?