Airbus et Google ont la cote avec les étudiants

Ecrit par

Chaque année, le baromètre TNS Sofres lance un sondage auprès des étudiants pour savoir dans quelles entreprises ils aimeraient le plus travailler après leurs études. Cette année, c'est Airbus et Google qui remportent la première place.

Le sondage de cette année montre que les étudiants sont plus optimistes que l'an passé quant à leur chance de trouver du travail rapidement après l'obtention de leur diplôme : 53% pour ceux en école d'ingénieur contre 29% pour ceux en école de commerce. Même si certains diplômes ne connaissent pas la crise, ils deviennent plus réalistes par rapport à leurs chances de décrocher un premier emploi qui correspondent vraiment à leur formation. Ils espèrent dans l'ensemble un salaire annuel autour de 33.000€, soit beaucoup moins qu'il y a une dizaine d'années. Malgré tout, deux entreprises ont la cote : Airbus pour les élèves ingénieurs et Google pour les élèves commerciaux.

Airbus et Google ont la cote avec les étudiants

L'image d'Airbus (anciennement EADS) s'est améliorée depuis son changement de nom, et le secteur de l'aéronautique a relativement peu souffert de la crise, en partie grâce aux subventions de l'état. En plus de ça, c'est un domaine qui fait davantage rêver les futurs diplômés que l'ingénierie de produits de consommation courants, comme l'électroménager (forcément, on rêve plus de dessiner les plans d'un avion que ceux d'un fer à repasser). Chez les commerciaux, Google, "la plus grande start-up du monde", attire parce qu'elle s'est développée très rapidement et veille au confort de ses collaborateurs (cafétéria gratuite, fauteuils de relaxation, salle de jeux, sauna, espace pour les animaux de compagnie, on croirait la liste des services proposés dans un hôtel de luxe, mais non). Les autres secteurs qui attirent sont celui du luxe (LVMH, Chanel; faute d'y travailler, il y a toujours les Dreamy Summer Job), qui comme on dit ne connaît pas la crise, et les énergies (Areva, Veolia).

Airbus et Google ont la cote avec les étudiants